Victoria Abril en 3 chansons à (re)découvrir

Victoria Abril en 3 chansons à (re)découvrir©Taamallah Mehdi, Abaca

Fabien Gallet, publié le 3 juillet

Bien souvent, la première chose à laquelle on pense en entendant le nom de Victoria Abril, c'est une longue et fructueuse carrière au cinéma et à la télévision. Pourtant, cette dernière a également une autre corde à son arc : sa voix.

Jeudi 4 juillet 2019, Victoria Abril fête ses 60 ans. À cette occasion, retour sur trois chansons qui font l'honneur de sa courte mais étonnante discographie.

Bang, bang, bang (1979)

En 1979, alors qu'elle a à peine 20 ans, Victoria Abril tente sa chance pour représenter son pays d'origine, l'Espagne, à l'Eurovision. Ainsi interprète-t-elle la chanson Bang, bang, bang (elle sera rééditée sur l'album "Enciende Mi Pasión" en 2015). Malheureusement, la jeune chanteuse de l'époque ne parviendra pas à ses fins et perdra en faveur de Betty Missiego, laquelle offrira la seconde place à son pays au terme du concours. Il faudra attendre plusieurs décennies avant qu'elle ne se remette à la musique.

One Note Samba (2005)

Au milieu des années 2000, Victoria Abril sort un album rendant hommage à la musique latine : "Putcheros Do Brasil". On y trouve des hymnes bossa nova réarrangés par ses soins en compagnie de Javier Limon. Comme l'ont fait avant elle Quincy Jones, Duke Ellington, Frank Sinatra ou Ella Fitzgerald, elle reprend le titre One Note Samba composé par l'illustre et défunt musicien brésilien Antônio Carlos Jobim.

La Javanaise (2007)

Deux ans plus tard, la comédienne s'attaque à la chanson française sur un disque baptisé "Olala !". Elle reprend à sa sauce, et grâce à des musiciens gitans, des standards signés Barbara, Claude Nougaro, Édith Piaf ou encore Léo Ferré, leur donnant des airs de flamenco. Parmi les 12 titres de l'album, un morceau vaut le détour : La Javanaise, reprise du fameux tube de Serge Gainsbourg écrit à l'origine pour Juliette Gréco.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.