Victoires de la Musique 2019 : Eddy de Pretto et Orelsan leaders, Johnny écarté

Victoires de la Musique 2019 : Eddy de Pretto et Orelsan leaders, Johnny écarté©Alexandre Fumeron, BestImage

Fabien Gallet, publié le 10 janvier

Le 8 février prochain se tiendra la 34e cérémonie des Victoires de la musique à la Seine musicale de Boulogne-Billancourt. Un mois avant l'événement qui sera diffusé sur France 2 en direct, la liste des nommés a été dévoilée par l'organisation.

Mercredi 9 janvier 2019 au Casino de Paris, les noms des artistes nommés aux Victoires de la Musique ont été révélés. Si certains ne surprennent pas au vu de l'actualité de l'année écoulée, une absence fait tiquer.

Orelsan, Eddy de Pretto, Aya Nakamura et Angèle favoris ?

Pour ces quatre artistes, les choses semblent plutôt bien parties. Et pour cause, Orelsan et Eddy de Pretto comptent chacun trois nominations. L'interprète de Basique, triple lauréat en 2018, concourt dans les catégories "Chanson originale", "Concert" et "Création audiovisuelle", quand le second tentera de décrocher le titre d'"Artiste masculin de l'année", la Victoire de l'"Album de musiques urbaines" (on y trouve également le duo toulousain Bigflo & Oli, nommé aussi pour le prix de l'"Artiste masculin de l'année") et celle du meilleur concert (face au groupe Shaka Ponk). Aya Nakamura et Angèle sont, elles, nommées deux fois ("Chanson originale" et "Album de musiques urbaines" pour l'interprète de Djadja, "Création audiovisuelle" et "Album révélation" pour la jeune Belge).

Christine and the Queens n'est pas en reste puisqu'elle se frottera à Vanessa Paradis et Jeanne Added (également nommée pour l'album rock de l'année grâce à "Radiate") pour le titre d'"Artiste interprète féminine", mais aussi à Alain Chamfort et Alain Bashung dans la catégorie "Album de chansons variétés" avec "Chris".

Johnny Hallyday, grand absent

Si la présence d'Alain Bashung, nommé donc à titre posthume avec son album "En amont", ravira les fans du chanteur décédé il y a près de dix ans, ceux de Johnny Hallyday risquent bien d'être déçus. Et pour cause, le Taulier a été écarté des nominations alors que son album, "Mon pays c'est l'amour" a battu tous les records en 2018. Il "figurait dans les pré-listes (d'un jury de professionnels, ndlr) dans deux catégories, dont celle de l'artiste masculin de l'année, mais il n'a pas été retenu dans la dernière phase de vote", a expliqué la présidence des Victoires de la musique qui, cette année, a par ailleurs créé un nouveau trophée récompensant l'album rap de l'année (Moha La Squale, Damso et Georgio se disputeront le prix).

Les commentaires sont désactivés pour cette page.