Un inédit de Daniel Balavoine est exhumé 35 ans après sa mort

Un inédit de Daniel Balavoine est exhumé 35 ans après sa mort©AGENCE, BestImage

, publié le 23 octobre

Un titre inédit de Daniel Balavoine datant de 1977 a été exhumé des archives d'Universal Music. Dans le cadre du développement d'un nouveau coffret intégral, que le label proposera à la vente dès le 4 décembre 2020, le morceau J'étais devenu un homme est à l'écoute pour la première fois.

Heureux hasard chez Universal Music ! Voulant préparer, nettoyer et remastériser les bandes de l'auteur-compositeur-interprète, ils ont mis la main sur le titre J'étais devenu un homme. Alors en pleine session de numérisation des vestiges de la musique de Daniel Balavoine, comme le rapporte RTL, les équipes sont en effet tombées sur un titre inédit près de 35 ans après la triste disparition du chanteur de L'Aziza.

Un onzième morceau désavoué, caché puis aujourd'hui dépoussiéré

Le label discographique prépare un coffret intégral comprenant seize CD reprenant toute la discographie de cette icône morte prématurément, un livret de 48 pages retraçant la carrière de l'artiste, des tirages rares, un texte inédit de Bertrand Dicale et une préface de Joe Hammer. Pour l'occasion, l'oeuvre du chanteur capricieux, comme Patrick Juvet le décrivait, a été nettoyée, renumérisée et remastérisée.

Enregistré en février 1977 dans les studios Hoche à Paris, le titre de deux minutes trente J'étais devenu un homme devait apparaître sur le deuxième album studio du chanteur à la voix tantôt grave, tantôt aiguë, "Les Aventures de Simon et Gunther...". Pour ce morceau, inconnu jusque-là, Daniel Balavoine nous embarque dans une ballade folk en guitare-voix. Et si le titre inédit n'a pas été finalisé par l'artiste, nous retrouvons toute la sensibilité et la plume qui ont fait la renommée de ce Terrien en détresse.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.