Thriller de Michael Jackson n'est plus l'album le plus vendu aux États-Unis

Thriller de Michael Jackson n'est plus l'album le plus vendu aux États-Unis©JLPPA, BestImage

Solène Filly, publié le 22 août

Le roi de la pop a longtemps été le roi des charts. Mais ce n'est plus le cas puisque le groupe californien Eagles vient de dépasser son "Thriller"qui était, jusqu'à présent, l'album le plus vendu aux États-Unis.

Près de 10 ans après sa mort, Michael Jackson dominait toujours les ventes d'albums, notamment grâce à "Thriller", disque sorti en 1982, et au single du même nom dont le clip a fait danser des générations de fans du roi de la pop. Mais après un recalcul, la Recording Industry Association of America a découvert que le titre d'album le plus vendu de tous les temps aux États-Unis revenait en fait à un autre artiste américain. Ou plutôt à un groupe : les Eagles.

Le rock ne mourra jamais

Car la compilation des rockeurs californiens intitulée simplement "Their Greastest Hits 1971-1975" s'est écoulée à 38 millions d'exemplaires contre seulement 33 millions pour "Thriller". Un nouveau chiffre obtenu en incluant aux ventes physiques les ventes en streaming. Hors, dans les précédents calculs, ce dernier élément n'avait pas été pris en compte pour mesurer la popularité des Eagles. Une belle revanche pour le groupe, puisqu'il avait perdu la première place en 2009 après le décès soudain de Michael Jackson.

Les auteurs de Hotel California se sont en tout cas dit ravis de voir l'un de leurs albums à la première place des disques les plus vendus aux États-Unis, et en ont profité pour remercier leurs "fidèles fans qui sont restés avec (eux) en dépit des hauts et des bas des 46 dernières années". Ils seront d'ailleurs de retour sur les routes américaines au mois de septembre.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.