The Killers : pluie d'invités sur le sixième album du groupe

The Killers : pluie d'invités sur le sixième album du groupe©Rob Loud/REX/SIPA, Sipa

, publié le 16 mars

Deux ans après la sortie de "Wonderful Wonderful", les membres de The Killers reviendront le 29 mai 2020 dans les bacs avec "Imploding The Mirage", un nouveau disque où les collaborations seront légion.

Début 2019, Brandon Flowers et sa bande levaient le voile sur un titre inédit baptisé Land of the Free, agrémenté d'un clip signé Spike Lee. Vendredi 13 mars 2020, les Américains ont remis le couvert et dévoilé le premier single de leur sixième album à venir : Caution.

Un premier extrait pour "Imploding The Mirage" à paraître fin mai prochain, soit un peu plus d'un mois avant le passage du groupe en France, le 7 juillet à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt.

"La plupart des gens ont dit oui"

Sur ce nouveau titre, les Killers ont fait appel à un grand nom de la musique : Lindsey Buckingham, qui n'est autre que l'ancien guitariste de Fleetwood Mac. Ce n'est pas la seule collaboration à retrouver sur le prochain album produit d'ailleurs par Jonathan Rado du groupe Foxygen et Shawn Everett, producteur déjà au mixage sur le précédent disque et qui a travaillé pour Julian Casablancas des Strokes ou encore Weezer.

Seront ainsi de la partie la chanteuse américaine Weyes Blood ou la Canadienne k.d. lang. "Nous ne l'avions jamais rencontrée, mais nous la connaissions évidemment, ainsi que son duo avec Roy Orbison et son titre Constant Craving. Elle a juste cette super voix", a d'ailleurs récemment confié le batteur Ronnie Vannucci, au micro de Zane Low sur Apple Music, à propos de cette interprète lauréate de quatre Grammy Awards. "Nous avons toujours été chanceux dans notre carrière et la plupart des gens ont dit oui", a-t-il ajouté. Preuve en est, Adam Granduciel du groupe War on Drugs, Blake Mills et la formation indie pop Lucius seront également présents.

Qu'attendre de ce nouveau disque des Killers ? De multiples inspirations à l'image de Peter Gabriel, Kate Bush, Bruce Springsteen ou encore New Order selon Brandon Flowers qui a précisé à Zane Low que le groupe souhaitait "une composante féminine dans le disque à cause de l'image (...) choisie pour la pochette de l'album".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.