The Jesus and Mary Chain chante avoir "tué Kurt Cobain" dans son nouvel album

The Jesus and Mary Chain chante avoir "tué Kurt Cobain" dans son nouvel album©AKM-GSI, Abaca

Sébastien Jenvrin, publié le 10 mars

Le groupe culte écossais sortira le 24 mars son premier album en 19 ans, dans lequel une chanson réécrit l'histoire du suicide de Kurt Cobain en meurtre.

Attendu par les fans depuis des lustres, le nouvel album de The Jesus and Mary Chain est devenu quelque chose de concret à partir d'octobre 2015, lorsque le chanteur Jim Reid a révélé dans une interview à Time Out New York que le groupe venait de commencer à l'enregistrer. Le dernier album des Écossais, "Munki", remonte à 1998. Séparé l'année d'après, puis reformé en 2007, le groupe culte aura donc attendu près de 19 ans pour publier le septième album de sa carrière.

The Jesus and Mary Chain, tueur à gages pour Courtney Love ?

Dans "Damage and Joy", qui paraîtra le 24 mars prochain, le groupe formé par les frères Jim et William Reid évoque la mort de Kurt Cobain, survenue le 5 avril 1994. "I Killed Kurt Cobain/I put the shot right through his brain" ("J'ai tué Kurt Cobain/J'ai visé droit sur sa cervelle"), chante Jim Reid au tout début du morceau Simian Split. Avant d'ajouter : "And his wife gave me the job" ("Et c'est sa femme qui me l'a ordonné"). Une phrase qui va rendre maboule les adorateurs de théories complotistes, qui ont toujours remis en cause la thèse du suicide, préférant accuser Courtney Love.

Évidemment, ces paroles ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Dans une interview accordée à Pitchfork, Jim Reid explique : "Ça peut sembler idiot, mais c'est juste espiègle. C'est de la fiction totale. Ça n'a pas lieu d'être pris au sérieux. C'est juste un travail de fiction, et les gens ne devraient pas avoir de doute là-dessus."

À paraître le 24 mars, "Damage and Joy" contient quatorze chansons où les guitares shoegaze sont toujours autant à l'honneur, avec une production actualisée. L'excellent Always Sad a déjà été dévoilé le mois dernier.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.