The Cure : Robert Smith pense que le prochain album "ravira les fans hardcore"

The Cure : Robert Smith pense que le prochain album "ravira les fans hardcore"©Agence BestImage, BestImage

Fabien Gallet, publié le 2 avril

Le groupe britannique a visiblement terminé d'écrire son 14e album et, pour nous faire patienter avant sa sortie dans les prochains mois, le leader Robert Smith en a touché deux mots.

Après plus de dix ans d'absence dans les bacs, The Cure s'apprête à revenir cette année avec un 14e effort, en plus d'une tournée visant à célébrer les 30 ans de l'album "Disintegration" qui passera notamment par la France le 23 août au festival Rock en Seine.

C'est "galvanisé" par l'organisation du Meltdown Festival 2018 (Londres) dont il s'est chargé de la programmation, que Robert Smith a eu "une terrible envie d'écrire de nouvelles chansons", ce qu'il expliquait l'an passé dans une interview accordée à BBC 6 Music.

Un album "sombre" et "intense"

Douze mois ont passé et le groupe a bien avancé sur le successeur de "4:13 Dream". L'interprète de Boys Don't Cry a profité de la cérémonie d'intronisation de The Cure au Rock and Roll Hall of Fame, vendredi 29 mars 2019, pour en dire plus auprès du magazine américain Rolling Stone. Précisant avoir enregistré dans le même studio où a été produit Bohemian Rhapsody, le chanteur a ainsi confié : "Le nouvel album est si sombre. Si intense. (...) Ça va très bien marcher. Mais je ne sais pas si on en jouera beaucoup cet été dans les festivals. Ce n'est pas vraiment de la musique pour ce genre d'endroit."

En effet, d'après le leader de la formation, certains titres parmi les 19 enregistrés pour le moment durent 10 voire 12 minutes. "Je ne sais pas ce qu'on va en faire maintenant. Les autres disent : 'Triple album !' Je dis, non. Je vais choisir six, ou peut-être huit chansons, et j'en ferai un seul disque", a-t-il expliqué avant de conclure : "Je pense que ça ravira nos fans hardcore. Et ça va probablement, vraiment, vraiment exaspérer le reste du monde."

Quant à la date de sortie, Robert Smith reste quelque peu flou : "Je ne sais pas, octobre ? Halloween ! Allez !" Affaire à suivre !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.