The Black Keys de retour avec Let's Rock : "On avait besoin d'espace"

The Black Keys de retour avec Let's Rock : "On avait besoin d'espace"©Loona, Abaca

Solène Filly, publié le 28 juin

Cinq ans après la sortie de "Turn Blue", leur 8e album studio, le groupe américain revient ce vendredi 28 juin avec "Let's Rock". Un disque comme un retour aux sources pour The Black Keys, qui ont évoqué les rumeurs de séparation lors d'une interview pour l'émission CBS This Morning.

Depuis "Turn Blue" en 2014, les fans de The Black Keys attendaient avec impatience que le duo dévoile un nouvel album. Malheureusement, entre temps, et avec la sortie d'un album solo pour Dan Auerbach, le guitariste du groupe, en 2017, les rumeurs de séparation se faisaient de plus en plus insistantes. Un sujet qu'ils ont abordé lors de leur passage dans l'émission américaine CBS This Morningle 27 juin 2019.

"On ne se détestait pas. On en avait juste marre de la tête de l'autre", a ainsi expliqué Auerbach, répondant aux propos de Patrick Carney : "Mon frère et moi, on se battait tout le temps. Alors que pour Dan et moi, c'était plus passif-agressif. Mais à un moment donné, c'est vrai, ce n'est pas vraiment qu'on ne se supportait plus, mais on avait simplement... on avait besoin d'espace." Et pour cause, grâce au succès de "Brothers" en 2010, puis de "El Camino" en 2011, le groupe a enchaîné les tournées.

Ne pas perdre "la magie"

Ces rumeurs, The Black Keys ont donc décidé de les utiliser pour le clip du single GO, dans lequel ils consultent un thérapeute qui les envoie faire une retraite spirituelle parce qu'ils ne se sont plus adressés la parole depuis 5 ans. Ce qu'ils n'ont pas eu besoin de faire dans la vraie vie. Car lorsqu'ils se sont retrouvés pour enregistrer "Let's Rock", les choses se sont faites très naturellement, même s'ils sont arrivés au studio de Nashville sans aucune chanson.

Rapidement, Auerbach et Carney ont commencé à composer des titres, retrouvant leur passion pour la guitare électrique, le rock et le blues, et les enregistrant en quelques prises. Et Dan Auerbach de confier : "Dès que l'on travaille trop longtemps sur quelque chose, on perd le truc (...) la magie. Cette chose que tu obtiens sans avoir besoin de réfléchir."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.