Snoop Dogg se met... au gospel !

Snoop Dogg se met... au gospel !©FLYNET UK, BestImage

Fabien Gallet, publié le 6 février

Rap, funk, reggae... du haut de ses 46 ans, l'artiste américain n'a pas peur d'explorer de nouveaux horizons musicaux. La preuve, il a décidé de se lancer dans le gospel avec un album à paraître en mars 2018.

Snoop Dogg a-t-il encore besoin de faire ses preuves ? La réponse est non. Voilà pourquoi l'interprète de Beautiful avec Pharrell Williams ou du tube Who Am I (What's My Name)? peut se permettre de jouer la carte de la diversification artistique. Après le reggae, c'est au gospel qu'il s'attaque.

"Je travaille sur un album gospel, c'est quelque chose qui m'a toujours tenu à coeur", révélait le rappeur au micro de la station de radio Beats 1 en mai 2017, avant de préciser : "Je n'ai jamais eu le temps de m'y mettre parce que j'étais trop occupé par mon business de gangsta ou par d'autres activités. Mais j'ai l'impression que ça fait trop longtemps que j'ai ça sur le coeur et que c'est le moment de m'y mettre."

Un double album, ode à l'amour et à la Bible

Snoop Dogg aura visiblement eu le temps de se consacrer pleinement à ce nouveau projet, alors même que son quinzième et dernier album studio, "Neva Lest", est sorti au printemps 2017. Via son compte Facebook, le 2 février dernier, le rappeur a confié que ce double album de gospel baptisé "Bible of Love" était inspiré de sa famille et de son passé : "J'ai promis à ma grand-mère que je n'oublierais jamais d'où viennent mes bénédictions et que la musique est la meilleure façon de rendre grâce."

Pour l'heure, l'artiste a révélé un single sur les plateformes de streaming intitulé Saved (à écouter ci-dessus) ainsi que quatre autres sur YouTube (dont un clip tourné dans une église). Autant de nouveaux titres sur les 32 qui figureront sur le double album à paraître le 16 mars prochain. Snoop Dogg y a invité plusieurs artistes dont Faith Evans, Tye Tribbett, Rance Allen ou encore les Clark Sisters.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.