Sinéad O'Connor tente de se suicider : "la musique c'est terminé pour moi"

Sinéad O'Connor tente de se suicider : "la musique c'est terminé pour moi"©Abaca

Sébastien Jenvrin, publié le 30 novembre

La chanteuse irlandaise a publié une lettre sur Facebook, indiquant qu'elle souhaitait mettre fin à ses jours. Elle a depuis été localisée et est en sécurité à l'hôpital.

Sinéad O'Connor a été "localisée en sécurité" par la police irlandaise, dimanche 29 novembre, annonce l'AFP, après que celle-ci ait publié un long message sur Facebook un peu plus tôt, dans lequel elle affirme avoir pris une "surdose" de drogues ou de médicaments. Dans cette longue lettre, la chanteuse de 48 ans se dit victime d'une "horrible série de trahisons" et accuse sa famille d'être à l'origine de son mal-être. "Il n'y a pas d'autre moyen d'obtenir le respect. Je ne suis pas chez moi, je suis dans un hôtel, quelque part en Irlande, sous un autre nom. (...) Si je ne publiais pas ceci, mes enfants et ma famille ne le sauraient même pas. Je pourrais être morte depuis des semaines sans qu'ils ne le sachent", a-t-elle écrit. Selon plusieurs médias, elle a été hospitalisée et recevrait des soins médicaux.

Plus tôt cette année, la chanteuse a subi une hystérectomie, qu'elle a relatée sur les réseaux sociaux. Dans un autre message posté le 28 novembre, toujours sur Facebook, l'interprète du tube Nothing Compares 2 U déclarait qu'elle mettait fin à sa carrière de chanteuse et qu'elle tirait un trait sur l'industrie musicale, l'accusant de tous ses maux. "La musique, c'est terminé pour moi. La musique a fait ça. M'a rendue invisible, y compris à l'égard de mes enfants. Tué mon âme. Je ne retournerai jamais à la musique", écrivait-elle. En mars, elle déclarait ne plus vouloir chanter sa célèbre chanson de 1990, à l'origine de son succès international : "Après 25 ans à la chanter, il y a environ neuf mois, j'ai finalement épuisé tout ce qui me permettait de mettre de l'émotion dedans", expliquait-elle alors. Outre ses prises de position en faveur des droits de la femme ou contre les agressions sexuelles au sein de l'Eglise catholique d'Irlande, Sinéad O'Connor a aussi publiquement évoqué son combat contre la dépression.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.