Rock en Seine : 3 raisons d'assister au festival incontournable de l'été

Rock en Seine : 3 raisons d'assister au festival incontournable de l'été©Rock en Seine 2018, DR

Solène Filly, publié le 21 août

Pour sa seizième édition, le festival Rock en Seine pose à nouveau ses valises dans le parc de Saint-Cloud les 24, 25 et 26 août 2018. Un rendez-vous musical à ne surtout pas manquer pour trois bonnes raisons.

1) La programmation

Qui dit festival, dit forcément programmation. Et cette année, Rock en Seine n'a pas failli à sa réputation puisqu'il a invité les plus gros artistes du moment, comme Thirty Seconds to Mars, PNL, Die Antwoord, Justice ou Macklemore, tout en faisant toujours la part belle à des groupes sur le point de devenir des grands, tels que les Français de MNNQNS, qui ont récemment assuré la première partie de Franz Ferdinand, ou encore YOTA, formation composée de l'ex-Klaxons Jamie Reynolds, de deux membres de Gorillaz, mais aussi du rappeur new-yorkais Young Lazarus. Et puis le samedi, ce sera aussi l'occasion de retrouver Liam Gallagher sur la grande scène, presque 10 ans après la séparation d'Oasis à Rock en Seine en 2009.

2) Des rendez-vous exceptionnels

Outre les concerts tout au long de la journée, les festivaliers auront aussi l'occasion de compléter leur collection de vinyles grâce aux disquaires présents sur le site, mais aussi d'assister à des conférences organisées pendant ces trois jours avec des invités d'exceptions. Au programme, Nigel House, le co-fondateur de Rough Trade, Benjamin Nakache et Mathieu Rosen, musiciens et compositeurs de bandes-originales, Jérôme Thomas, le réalisateur du documentaire "Sky's The Limit", et bien d'autres. Quant aux moins de 20 ans, ils pourront tester des guitares électriques, assister à des émissions de radio et chiller entre amis au Summer Camp.

3) L'ambiance

Parce que c'est l'un des derniers festivals de l'été, l'ambiance à Rock en Seine est toujours à la fête. Que ce soit entre amis ou en famille, tout le monde n'a qu'une envie : profiter à fond de cet ultime week-end d'août. Et pour que les parents puissent initier leurs enfants à la musique dès le plus jeune âge, le festival propose, cette année encore, le Mini Rock. Un espace gratuit pour les 6-12 ans où ils pourront assister à des concerts privés, ou encore se lancer dans une chasse aux trésors. Petite nouveauté de cette édition, Rock en Seine vous propose aussi les services de rock-sitters, qui veilleront sur vos petits bouts de chou le temps d'un (ou de plusieurs) concerts.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.