Renaud tacle Les Enfoirés et Jean-Jacques Goldman

Renaud tacle Les Enfoirés et Jean-Jacques Goldman©Lionel Flusin, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 31 mars

Absent de son spectacle depuis 2004, l'interprète de Mistral gagnant s'en est pris sévèrement à la troupe des Restos du coeur à l'occasion d'un entretien accordé à l'Express.

De retour le 8 avril avec un nouvel album, Toujours debout, le premier entièrement composé de chansons originales depuis Rouge sang en 2006, Renaud n'a rien perdu de sa verve et de son regard critique. Interrogé par l'Express à l'occasion de ce nouvel album, le "chanteur énervant" en a profité pour écorcher encore un peu plus l'image des Enfoirés et de son directeur artistique, qui n'avait pas besoin de ça. "Jamais on n'a vu Jean-Jacques Goldman, qui a un tel pouvoir, un tel talent, dénoncer une injustice", peut-on lire cette semaine dans l'hebdomadaire. Et de poursuivre, sans ménagement : "Les Restos du coeur, c'est bien, cela rapporte beaucoup d'argent à la télé et à l'association, mais j'ignorais que l'injustice et la misère étaient la serpillière de la charité. C'est pour cette raison que je ne participe plus à l'émission, qui, en plus, s'est ouverte aux sportifs, aux célébrités en tout genre, à Jean d'Ormesson".

Pourtant, Renaud a participé à six reprises au spectacle annuel de la troupe, de 1992 à 2004, avant de claquer la porte, ne reconnaissant plus l'association créée en 1985 par son ami Coluche. Déjà, en 2011, le chanteur n'avait pas mâché ses mots contre les Enfoirés, qualifiant le spectacle de "cirque carnavalesque" : "Tout le show-biz participe aux Enfoirés : les comédiens, les top-modèles, les joueurs de foot (...) Moi, ça ne m'intéresse plus. On me propose à chaque fois des duos improbables. Je n'ai pas envie de chanter avec Mimie Mathy, Christophe Maé ou Patrick Timsit, ni de me déguiser en clown pour interpréter La Mamma".

Marre des nombreuses polémiques de ces derniers temps, le très discret Jean-Jacques Goldman a pris la parole il y a quinze jours, rappelant que les Enfoirés "ne demandent jamais d'argent". Pas sûr que ces propos de Renaud n'améliorent son amertume.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.