Rage Against The Machine se reforme : Prophets of Rage tire sa révérence

Rage Against The Machine se reforme : Prophets of Rage tire sa révérence©Robert Gauthier, Getty Images

Fabien Gallet, publié le 5 novembre

Le 1er novembre 2019, le groupe américain a annoncé sur les réseaux sociaux une série de concerts et, de ce fait, sa reformation, après pas loin d'une décennie d'absence.

C'est sans conteste l'une des plus grosses nouvelles musicales de l'année : au lendemain de l'annonce de la reformation de My Chemical Romance, c'est le groupe californien Rage Against The Machine qui a fait savoir qu'il reprendrait du service dans les prochains mois.

Le groupe qui a rythmé les années 1990 et 2000 grâce à des titres mêlant rap, funk et metal a annoncé la bonne nouvelle sur Instagram, vendredi 1er novembre, en légende d'une photo prise lors des manifestations chiliennes.

Un passage par Coachella

Cinq concerts sur le sol américain sont d'ores et déjà programmés : le premier aura lieu à El Paso le 26 mars 2020 mais, surtout, Rage Against The Machine sera de passage au célèbre festival Coachella. Un retour scénique très attendu puisque le chanteur Zack de la Rocha, le guitariste Tom Morello, le batteur Brad Wilk et le bassiste Tim Commerford n'ont pas joué ensemble depuis 2011.

Reste à savoir si les musiciens à qui l'on doit le tube Killing In The Name, se lanceront dans une tournée mondiale, et, surtout, s'ils reprendront le chemin des studios. L'occasion, peut-être, de donner un successeur à leur quatrième album, "Renegades", paru en 2000, soit 8 ans après un premier disque éponyme devenu culte.

Clap de fin pour Prophets of Rage

Le bonheur des uns fait le malheur des autres : la reformation de Rage Against The Machine implique la séparation du supergroupe Prophets of Rage dans lequel oeuvraient Tom, Brad et Tim ainsi que Chuck D et DJ Lord membres de Public Enemy et B-Real, rappeur de Cypress Hill. "Il s'agissait de faire quelque chose plus grand que soi. Garder la place de Zack De La Rocha au chaud pour son retour en 2020 et tenir un discours puissant pendant 1000 jours était une mission honorable", a écrit Chuck D sur Twitter.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.