Qui est Netta, la grande gagnante de l'Eurovision 2018 ?

Qui est Netta, la grande gagnante de l'Eurovision 2018 ?©Pedro Fiuza via Zuma Press, BestImage

Fabien Gallet, publié le 14 mai

Samedi 12 mai 2018 se tenait à Lisbonne (Portugal), la 63e édition de l'Eurovision de la chanson. Un concours remporté pour la quatrième fois par Israël et ce grâce à la performance de sa candidate, Netta Barzilai.

Les bookmakers prédisaient une bonne place pour Madame Monsieur. Malheureusement, le duo français n'a pas convaincu avec son titre Mercy, s'offrant seulement la 13e place.

C'est Netta Barzilai qui a offert la première place à Israël avec le titre Toy, devançant ainsi Chypre et l'Autriche. Elle succède au candidat portugais Salvador Sobral, vainqueur l'an passé et offre une quatrième victoire à son pays, 20 ans après celle de Dana International.

Un combat en musique pour la différence

Du haut de ses 25 ans et derrière son look surprenant, Netta est une artiste accomplie. Passée par l'école Rimon de jazz et musique contemporaine (non loin de Tel Aviv), dans la section de musique électronique, elle a remporté la version israélienne de l'émission Rising Star en février 2018. De quoi lui offrir l'opportunité de chanter lors de la cérémonie officielle du 70e anniversaire de l'Etat d'Israël au mont Herzl à Jérusalem, puis de se présenter pour défendre les couleurs de son pays à l'Eurovision.

Une sage décision puisqu'elle a remporté le concours avec sa chanson Toy portée par une scénographie folle. Un titre qui "porte un message important" à savoir "le réveil du pouvoir féminin et de la justice sociale, dans un emballage joyeux et coloré", ce qu'elle expliquait en mars dernier au site Wiwibloggs. Le refrain de la chanson parle pour lui : "I'm not your toy, you stupid boy" soit en français "Je ne suis pas ton jouet, abruti de garçon". Cette victoire est donc pour Netta Barzilai une belle revanche, elle qui a été victime de moqueries pour sa "différence".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.