Quand Prince taclait Katy Perry et Ed Sheeran dans ses notes personnelles

Quand Prince taclait Katy Perry et Ed Sheeran dans ses notes personnelles©Fuller Gareth/PA Photos, Abaca

Fabien Gallet, publié le 28 octobre

Trois mois avant son décès survenu en avril 2016, le chanteur américain travaillait sur ses mémoires au côté du journaliste Dan Piepenbring. Ces dernières vont enfin voir le jour, ce mardi 29 octobre 2019.

Intitulé "The Beautiful Ones", en référence à l'une des chansons parue en 1984 sur le sixième album du Kid de Minneapolis, le fameux "Purple Rain", ce livre regorge d'anecdotes et de prises de position, en témoigne les quelques révélations du Guardian.

L'industrie musicale pointée du doigt

En effet, parmi les nombreux documents mis à la disposition de Dan Piepenbring pour terminer l'écriture de l'ouvrage, une note manuscrite retient l'attention. Prince y confiait ses inquiétudes quand à l'avenir de l'industrie musicale et plus particulièrement son avis sur la radio : "Nous avons besoin de dire aux radios qu'elles continuent de nous infliger Katy Perry et Ed Sheeran et qu'on n'aime pas ça, peu importe le nombre de fois qu'ils les jouent."

Un avis partagé par l'auteur : "Pour être honnête, j'étais tellement d'accord avec lui sur ce sujet qu'il ne semblait plus y avoir d'autre chose à dire à ce propos à l'époque. Plus qu'une rancune envers quelques artistes en particulier, ce qu'il déplorait c'était une culture qui ne permet tout simplement pas aux artistes de s'affranchir des codes."

"Dès ma première rencontre avec Prince, j'ai su que c'était un raconteur d'histoires hors pair. L'aider à raconter ses histoires sous une nouvelle forme était l'honneur d'une vie", a en tout cas assuré Dan Piepenbring au Guardian. Dans "The Beautiful Ones", les lecteurs auront également l'occasion d'apprendre que l'interprète de Kiss était fan du film "Kung Fu Panda 3" ou qu'il rêvait que son autobiographie puisse "résoudre" les problèmes de racisme.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.