Quand Michel Polnareff compare la création musicale à "un orgasme"

Quand Michel Polnareff compare la création musicale à "un orgasme"©ABACA, Abaca

Fabien Gallet, publié le 29 novembre

Avec panache et toujours le même sens de la formule, le chanteur a évoqué dans une interview au Parisien la genèse compliquée de son nouvel album qui paraît vendredi 30 novembre 2018 après 10 ans de travail.

Michel Polnareff est de retour avec un nouveau disque baptisé... "Enfin !". À cette occasion, celui qui a "failli mourir" d'une embolie pulmonaire en 2016, s'est longuement confié au journal Le Parisien, en en disant davantage sur les dessous de ce dixième effort paru 28 ans après "Kâmâ Sutrâ".

"J'ai composé de quoi faire dix disques au moins"

"Je l'ai commencé il y a tellement longtemps" a d'abord admis l'interprète de Goodbye Marylou avant de préciser : "Quand ils disent que je n'ai pas d'inspiration, le public et le métier confondent deux choses : composer et sortir un disque. Rien ne m'oblige à sortir un disque." D'ailleurs, Michel Polnareff n'a certes pas présenté de nouvel album, mais il a sorti quelques morceaux et entrepris deux come-back scéniques, en 2007 et 2016.

Mieux, l'inspiration ne l'a jamais quitté : "Depuis vingt ans, j'ai composé de quoi faire dix disques au moins. Mais cette musique, je l'ai faite pour moi." Le chanteur compare même le processus de création à un plaisir jouissif : "Quand je suis au piano ou à la guitare et que je compose un truc, ça y est, j'ai joui." Et celui qui a sorti en 2017 une autobiographie intitulée "Spèrme" de conclure : "Après, c'est à moi de décider si je fais partager l'orgasme ou pas."

Annoncé depuis des années, "Enfin !" devrait donc ravir les fans les plus impatients. De son côté, Michel Polnareff va enfin pouvoir souffler, lui qui a "été très meurtri pour faire ce disque". Une tournée de prévue ? "Oui", a néanmoins confié l'artiste. "Peut-être en 2019. Mais il faut que je trouve mes musiciens et que je refasse du sport. Là, je ne suis pas encore sorti du disque, je suis fatigué, j'ai plus besoin de dormir que de m'entraîner", a glissé l'Amiral.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.