Quand Jenifer était acclamée "sur scène comme les Beatles"

Quand Jenifer était acclamée "sur scène comme les Beatles"©Genin Nicolas, Abaca

Fabien Gallet, publié le 22 mars

Celle qui a retrouvé son fauteuil rouge de coach dans la saison 8 de The Voice, actuellement diffusée sur TF1, a répondu aux questions du journal Le Parisien et en a profité pour revenir sur ses débuts au sein de Star Academy.

Après avoir sorti son 8e album studio, "Nouvelle Page", en octobre 2018, Jenifer a débuté sa nouvelle tournée le 8 mars dernier. Elle a toutefois pris du temps pour s'entretenir avec Le Parisien, évoquant son rôle dans The Voice et le milieu du télé-crochet qu'elle connaît bien.

Ce qui est sûr, c'est que l'interprète de Au Soleil "assume" son statut de "star-académicienne". "Je porte un regard très tendre sur toute cette période. Je ne refuse jamais d'en parler", a-t-elle assuré, précisant au passage : "Ça ne me pèse pas du tout."

"Ce qu'on a vécu, c'était de la folie !"

L'aventure de 2001, elle confie d'ailleurs l'avoir "toujours vécu comme une chance extraordinaire". "Vivre dans un château et recevoir gratuitement des cours donnés par des grands pros, c'était génial. Et, aujourd'hui, quand je me retourne sur ce passé, je me rends compte que ce qu'on a vécu, c'était de la folie !" Jenifer s'est même autorisé une bien surprenante comparaison : "Cette exposition médiatique, la tournée... On était acclamés sur scène comme les Beatles !"

Si avec le temps la "star-academy mania" s'est estompée puis a disparu, pour Jenifer le succès est toujours de mise, même si la chanteuse a connu des hauts et des bas ces dernières années. "Je me rends compte que tout cela aurait pu être éphémère. Mais j'ai fait les bonnes rencontres, et puis j'ai bossé pour que l'aventure continue", estime aujourd'hui celle qui officie comme coach autour de Mika, Soprano et Julien Clerc.

D'ailleurs, l'artiste de 36 ans voit The Voice et l'ensemble des télé-crochets comme "des vitrines pour montrer au public et au métier ce dont on est capable". Mais alors, comment fonctionne-t-elle pour choisir ses talents ? "Au feeling (...). Je veux de la spontanéité, pas du formatage", a-t-elle expliqué.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.