Plagié par Katy Perry, un rappeur va toucher 2,78 millions de dollars

Plagié par Katy Perry, un rappeur va toucher 2,78 millions de dollars©Diimex, BestImage
A lire aussi

, publié le 2 août

Marcus Gray, alias Flame, avait porté plainte dès 2014 contre Katy Perry pour plagiat. Après 5 ans de procédure, il s'est vu adjuger 2,78 millions de dollars (2,4 millions d'euros) de dommages et intérêts.

Lundi 29 juillet 2019, la sanction est tombée pour Katy Perry. Le jury fédéral de Los Angeles a reconnu qu'elle avait bien repris un beat de la chanson Joyful Noise du rappeur chrétien Marcus Gray, sortie en 2009, dans son hit Dark Horse, paru en 2013.

Au départ, les avocats de Marcus Gray avaient demandé un dédommagement d'environ 20 millions de dollars. La justice a finalement adjugé 2,78 millions de dollars au rappeur : 550 000 dollars devant être payés par Katy Perry elle-même et plus de 2 millions par ses producteurs ainsi que son label, Capital Records, rapporte Le Parisien le 2 août.

Katy Perry va faire appel

Les avocats de la chanteuse, quant à eux, ont immédiatement annoncé leur décision de faire appel. Dans leur défense, ils affirment que l'interprète de Roar et Firework ainsi que les créateurs du morceau Dark Horse n'avaient jamais entendu la chanson Joyful Noise. Selon eux, les rythmes sous-jacents des deux titres sont "banals", ressemblent à bien d'autres mélodies et ne peuvent pas entrer dans le domaine du copyright.

Un nouveau litige de droits d'auteur qui s'ajoutent à la longue liste d'affaires ayant eu lieu aux États-Unis ces dernières années. La plus emblématique restant celle de Robin Thicke et Pharrell Williams, condamnés pour avoir plagié le titre Got to give it up de Marvin Gaye avec leur hit Blurred lines, paru en 2013.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.