Patrick Fiori "trouve légitime" le départ de Jean-Jacques Goldman des Enfoirés

Patrick Fiori "trouve légitime" le départ de Jean-Jacques Goldman des Enfoirés©Domine Jerome, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 23 août

Alors qu'il reprendra son fauteuil de coach dans The Voice Kids samedi 27 août, le chanteur est revenu dans Télé Star sur la retraite du parolier historique des Enfoirés.

Samedi 27 août sur TF1, Patrick Fiori retrouvera son costume de membre du jury de The Voice Kids, aux côtés de Jenifer et Matt Pokora. Pour la deuxième année consécutive, le chanteur prendra sous son aile de jeunes chanteurs, lui qui rêve de rejoindre le fauteuil des coachs de la version adulte du fameux télé-crochet. A cette occasion, l'interprète de 4 mots sur un piano a accordé une interview à Télé Star, dans laquelle il évoque ses ambitions et revient sur le départ en retraite de Jean-Jacques Goldman.

Le départ de Goldman des Enfoirés, un choix "légitime"

Le 13 mai dernier, Jean-Jacques Goldman a annoncé la fin de son aventure à la tête des Enfoirés, déclarant : "Je n'ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission", avant d'expliquer qu'il avait "l'intention de voyager". Une décision qui en a attristé plus d'un, à commencer par Mimie Mathy, qui avait publié un long hommage sur sa page Facebook expliquant qu'elle n'était pas d'accord avec la décision du parolier. "J'veux pas qu'tu t'en ailles... Les Enfoirés, c'est toi. S'il n'y en a qu'un d'irremplaçable, c'est toi et uniquement toi", écrivait-elle alors. Un point de vue que ne semble pas partager Patrick Fiori.

"Que Jean-Jacques ait décidé d'arrêter, je trouve ça légitime après autant de dévouement, confie dans Télé Star le chanteur et ami de l'auteur-compositeur à la retraite. Ce que je vais dire ne va peut-être pas lui plaire, mais peu importe puisque c'est mon ami : je pense qu'il a laissé l'héritage qu'il fallait. Il n'a oublié personne", a poursuivi Patrick Fiori. Le point de vue du Marseillais d'origine corse rejoint ainsi celui de Catherine Lara, qui disait comprendre le choix de Goldman au lendemain de son annonce.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.