Oasis bientôt de retour ? Liam Gallagher : "2021 est notre année"

Oasis bientôt de retour ? Liam Gallagher : "2021 est notre année"©Yui Mok, Abaca

, publié le 5 janvier

En 2009, le groupe Oasis se séparait en plein festival Rock en Seine, à Paris. Plus de dix ans plus tard, la réconciliation serait-elle envisageable pour les frères Gallagher ? Il semble en tout cas que ce soit le souhait de Liam, qui a interpelé son frère sur Twitter pour lui souhaiter une bonne année... et suggérer une reformation du groupe.

Depuis 2009, le duo le plus emblématique de la britpop ne s'est jamais réconcilié. En presque douze ans de séparation, les frères Gallagher ne sont jamais parvenus à passer outre la dispute qui les a séparés dans les coulisses du festival Rock en Seine. Pourtant, le 1er janvier 2021, Liam a publié sur Twitter un message adressé à son frère Noel, qui laisse entendre que la hache de guerre pourrait enfin être enterrée dans le courant de l'année.

Ce n'est pas la première fois que Liam Gallagher tente de recoller les morceaux avec son frère. Sa dernière tentative en date ? En mars 2020, il "exigeait" une reformation du duo mythique à l'occasion d'un concert caritatif. Une demande restée sans réponse mais qui n'a pourtant pas découragé l'ex-membre d'Oasis, revenu à la charge à l'occasion de ses voeux pour l'année 2021.

"2021 est notre année, Allez !"

C'est avec une petite phrase de seulement quelques mots que Liam Gallagher a instantanément relancé les rumeurs autour d'une possible réunification des frères ennemis : "Bonne année Noel. Je t'aime depuis toujours. 2021 est notre année, Allez!" Un cri du coeur qui n'a été pour l'heure entendu que par les fans de celui qui a récemment dévoilé un single inédit pour la bonne cause. "Ce serait le rêve", "Reformez le groupe !" ou encore "Liam, tu es trop bon pour lui ! Oh seigneur, tu es si adorable !", peut-on notamment lire en réponse à son tweet. Noel Gallagher cessera-t-il cette année de faire la sourde oreille ? Rien n'est moins sûr.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.