Notre-Dame de Paris : Luc Plamondon est partant pour réunir le casting d'origine

Notre-Dame de Paris : Luc Plamondon est partant pour réunir le casting d'origine©Guillaume Gaffiot, BestImage

Fabien Gallet, publié le 17 avril

Hélène Ségara, Garou et Patrick Fiori reprendront-ils leurs rôles dans le célèbre spectacle qui a permis de lancer leurs carrières respectives ? C'est en tout cas une idée qui trotte dans la tête du producteur et parolier canadien Luc Plamondon depuis le grave incendie qui a touché la cathédrale parisienne.

Il y a quelques mois encore, le Palais des Congrès accueillait le spectacle "Notre-Dame de Paris" à l'occasion des 20 ans de cette création signée Luc Plamondon et Richard Cocciante, avec un casting totalement différent de celui d'origine.

Pourtant, réunir les artistes qui ont fait les belles heures de la comédie musicale serait pour beaucoup, Luc Plamondon en tête, un beau moyen de rendre hommage au monument parisien et de récolter des fonds pour le reconstruire.

"Les chanteurs ont l'air de le vouloir"

Interrogé par l'édition suisse du journal 20 Minutes au lendemain de l'incendie qui a détruit une bonne partie de la toiture et la flèche de l'édifice, lundi 15 avril 2019, le producteur a d'abord fait part de son émotion : "J'ai les larmes aux yeux. 'Notre Dame-de-Paris', c'est quand même une partie de ma vie." Et de révéler : "Quelqu'un de très sérieux m'a proposé (...) de remonter 'Notre Dame-de-Paris' avec des chanteurs de l'époque. Ce serait beau de faire quelques chose avec eux, pas pour l'argent, mais pour récolter un maximum de fonds." "Évidemment partant" pour remonter la comédie musicale d'origine, il a également a laissé entendre que "les chanteurs (avaient) l'air de le vouloir" aussi.

Quasimodo, Frollo, Esmeralda, Fleur-de-Lys ou encore Phoebus pourraient donc retrouver leurs interprètes d'origine, à savoir Garou, Daniel Lavoie, Hélène Ségara, Julie Zenatti et Patrick Fiori. "Vingt ans après, ils sont encore très beaux. Et, surtout, ils existent encore ! De 'Starmania' (1979, ndlr), par exemple, j'ai quasiment perdu tous les chanteurs originaux", a fait remarquer Luc Plamondon.

Si le projet devait vraiment voir le jour, le producteur voit les choses en grand : "Il l'imagine 'dans une très grande salle ou dans un stade'", a fait savoir 20 Minutes. Une bien belle idée...

Les commentaires sont désactivés pour cette page.