Nirvana se reforme (sans Kurt Cobain) le temps d'une soirée caritative

Nirvana se reforme (sans Kurt Cobain) le temps d'une soirée caritative©Paul Bergen, Getty Images

, publié le 6 janvier

Plus d'un quart de siècle après la mort de leur leader, les anciens membres du groupe de grunge américain se sont retrouvés sur scène pour reprendre quelques titres de Nirvana, le tout pour la bonne cause.

S'il y a un endroit où il fallait se trouver samedi 4 janvier 2020 au soir, c'est au Hollywood Palladium. C'est dans cette salle de Los Angeles qu'était organisé l'événement caritatif annuel Heaven is Rock and Roll. Une soirée dont les bénéfices sont reversés à l'association The Art Elysium, laquelle vient en aide aux enfants et aux communautés dans le besoin.

Un gala marqué notamment par la présence de plusieurs artistes parmi lesquels Marilyn Manson, L7 ou encore Cheap Trick. Mais le clou du spectacle fut bien évidemment le retour d'un groupe culte : Nirvana.

Un line-up adapté pour la bonne cause

En effet, le batteur Dave Grohl qui oeuvre désormais au sein des Foo Fighters, le bassiste Krist Novoselic et le guitariste Pat Smear, se sont retrouvés sur scène. Évidemment, pas de Kurt Cobain à l'horizon, le chanteur s'étant donné la mort en avril 1994.

Pour chanter aux côtés des musiciens, plusieurs artistes ont été conviés : la chanteuse St. Vincent, le chanteur Beck mais aussi Violet Grohl, la fille de Dave, qui, du haut de ses 13 ans, a parfaitement interprété le titre Heart-Shaped Box. Outre ce tube sorti en 1993 sur l'album "In Utero", les anciens membres de Nirvana et leurs nouveaux acolytes ont joué quatre chansons supplémentaires : Lithium, In Bloom, Been a Son et pour conclure The Man Who Sold The World, reprise de David Bowie.

À noter que ce n'est pas la première fois que Dave Grohl et compagnie se retrouvent sur scène. Ce fut par exemple le cas en 2014, avec St. Vincent et Lorde, quand Nirvana a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.