Michel Sardou : "Les Lacs du Connemara" au coeur du défi fou d'une radio belge

Michel Sardou : "Les Lacs du Connemara" au coeur du défi fou d'une radio belge©Agence BestImage, BestImage
A lire aussi

Fabien Gallet, publié le 17 juin

Diffuser le fameux tube de Michel Sardou sans interruption pendant cinq jours : tel est l'objectif fixé par la radio flamande Q-Music. Une expérience unique qui débutera le 24 juin 2019.

Avec Les Lacs du Connemara, il y a deux écoles : ceux qui ne peuvent plus écouter le morceau paru en 1981 sur l'album du même nom et ceux qui se réjouissent à chaque fois d'entendre résonner le tube de Michel Sardou à la radio ou en fin de soirée.

L'expérience proposée par Q-Music fera pâlir les premiers mais devrait ravir les autres. Et pour cause, la radio belge compte bien battre un record : celui de la diffusion la plus longue du morceau.

"Terre brûlée au vent des landes de pierres..."

Le défi débutera le lundi 24 juin 2019 à 9 heures pour prendre fin le vendredi 28 juin à 21 heures. Objectif : que la chanson Les Lacs du Connemara soit diffusée non-stop pendant ces cinq jours, mais surtout qu'elle soit écoutée pendant toute cette période. Pour parvenir à ses fins, Q-Music propose même à ses auditeurs de venir chanter et s'ambiancer sur le tube de Michel Sardou dans ses locaux.

France Inter a récemment mis en lumière les origines de ce surprenant défi : "Pendant des années, (la radio) diffusait tous les matins une heure de 'mauvaise musique'. Cette tranche horaire (devenue hebdomadaire depuis 2016) donne lieu chaque année à une journée spéciale, la 'Mauvaise journée' qui s'achève par une 'Mauvaise fête' ("Foute party" en VO)." Or la coutume veut que pendant cette soirée, l'animateur lance les hostilités avec le morceau de Michel Sardou.

Après avoir été diffusé 1 200 fois en cinq jours, le titre sera donc lancé une dernière fois pendant cette fameuse "Foute party", laquelle réunirait chaque année plus de 20 000 personnes. Les fans du chanteur qui a fait ses adieux à la scène en avril 2018 sont donc prévenus.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.