Michael Jackson : Sony Music accusée d'avoir sorti 3 chansons posthumes fausses

Michael Jackson : Sony Music accusée d'avoir sorti 3 chansons posthumes fausses©Mok Yui/PA Wire, Abaca

Christian Pambrun, publié le 27 août

Trois chansons présentes sur l'album posthume "Michael", sorti en 2010, n'auraient pas été enregistrées par Michael Jackson. Sony, sa maison de disque, a nié les faits après qu'une procédure judiciaire a été enclenchée contre elle, mais le mystère demeure.

C'est un tremblement de terre dans le monde de la musique. La toute-puissante maison de disque Sony, qui compte notamment Beyoncé ou P!nk dans ses rangs, est accusée d'avoir sorti trois fausses chansons en 2010 sur l'album posthume "Michael". Elles n'auraient pas été chantées et enregistrées par le King of Pop, décédé en juin 2009. Cela fait déjà plusieurs années que de nombreux fans affirment que leur idole n'était pas derrière le micro pour Breaking News, Monster et Keep Your Head Up.

Le travail d'un imitateur ?

En 2014, l'une d'entre eux, Vera Serova, avait saisi la justice américaine contre Eddie Cascio (producteur), James Porte (auteur des chansons) et Sony Music. Avec l'aide d'un expert du son, elle a pu mettre en doute l'authenticité des morceaux, qui sont également contestés par une partie de la famille de Michael Jackson. L'imitateur du nom de Joe Malachi serait le véritable chanteur. Certaines sources faisaient état des aveux de Sony devant la cour d'appel de Californie ce 21 août 2018, mais la maison de disque nie toute responsabilité dans cette affaire.

La bataille juridique ne fait donc que commencer. Sony Music avait sorti un second album posthume, "Xscape", reprenant des chansons inédites enregistrées par Michael Jackson avant sa mort.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.