Mark Hollis, l'ex-chanteur de Talk Talk est décédé à 64 ans

Mark Hollis, l'ex-chanteur de Talk Talk est décédé à 64 ans©Martyn Goodacre, Getty Images

Fabien Gallet, publié le 26 février

Le groupe phare des années 1980 à qui l'on doit le tube Such a Shame a perdu son chanteur le 25 février 2019. Absent depuis près de 20 ans de la scène musicale, Mark Hollis n'a pourtant jamais été oublié.

La mauvaise nouvelle est tombée lundi 25 février dans la soirée : Mark Hollis est mort à 64 ans. Les circonstances de son décès ne sont pas encore connues, d'autant plus que les agents du chanteur, contactés par l'AFP, n'ont pour l'heure pas encore émis la moindre déclaration.

C'est le groupe britannique The The qui a fait part du décès de l'artiste sur Twitter : "Nous sommes vraiment désolés d'apprendre que Mark Hollis de Talk Talk est mort. Il était à l'origine de plusieurs des plus beaux albums des années 1980 et du début des années 1990."

"Musicalement c'était un génie"

"Je suis très choqué et attristé d'apprendre que Mark Hollis est décédé", a par la suite écrit Rustin Man alias Paul Webb, l'ex-bassiste de Talk Talk, sur son compte Facebook. Et de louer le talent de son ancien acolyte : "Musicalement c'était un génie, et c'était un honneur et un privilège d'avoir joué avec lui dans le groupe." Une formation surfant entre new-wave et post-rock, formée au début des années 1980 et enterrée après une décennie de carrière, cinq albums et des titres incontournables à l'image de Such a Shame ou It's My Life sorti en 1984 (et repris en 2003 par No Doubt).

De son côté, Mark Hollis s'était retiré du devant de la scène après avoir publié son premier album solo éponyme en 1998. "L'originalité était tout pour moi. Je n'ai jamais eu envie de former un groupe tourné vers le passé, je ne vois pas où ça peut te mener. (...) La seule chose importante, c'est de faire de la musique", avait confié le chanteur aux Inrockuptibles dans un entretien réalisé en 1991.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.