Marina Kaye : "Véronique Sanson, je connais vaguement..."

Marina Kaye : "Véronique Sanson, je connais vaguement..."©Abaca

Sébastien Jenvrin, publié le 10 novembre

Critiquée il y a quelques jours par l'interprète de Vancouver, la jeune chanteuse révélée cet été avec son tube Homeless n'a pas hésité à répondre à l'artiste de 66 ans.

De retour sur le devant de la scène avec un best-of et sa tournée Les années américaines, Véronique Sanson a accordé il y a quelques jours un entretien aux Inrocks, dans lequel elle est revenue sur l'importance qu'elle a toujours accordé à sa langue maternelle, et cela malgré la période où elle s'est exilée outre-Atlantique. "C'est incompréhensible pour moi que des français n'écrivent pas dans leur langue (...). Par exemple hier j'enregistrais une émission avec Dave avec une jeune fille qui s'appelle Marina Kaye, qui est charmante. Mais je ne comprends pas qu'on veuille chanter en anglais quand on vient de Marseille", avait ainsi déclaré l'interprète de Vancouver. Pour elle, ce choix est un peu facile et indique surtout une démarche plus commerciale. "Il faut aussi avouer que l'anglais est quand même une langue beaucoup plus simple à manier, il n'y a que des voyelles alors que le français est plein de subtilités, il faut savoir le faire sonner", poursuivait-elle.

Loin d'être impressionnée par la stature de Véronique Sanson dans le paysage musicale français, Marina Kaye a renvoyé l'artiste de 66 ans dans les cordes. "Je chante en anglais parce que j'en ai envie. Si ça ne lui plaît pas, ce n'est pas mon problème. Tant mieux pour elle si elle occupe la place de chanteuse française. Moi j'aime chanter en anglais. Je n'en reste pas moins une chanteuse française. Je ne comprends même pas pourquoi elle parle de moi", a déclaré la jeune femme de 17 ans. L'interprète du tube Homeless en a rajouté une couche en attaquant Véronique Sanson sur son âge : "On n'est pas de la même génération. Véronique Sanson, je connais vaguement parce que c'est une chanteuse connue d'antan, mais je suis d'une autre génération, a-t-elle ajouté avant de conclure : "Son avis ? Je m'en fiche." Voilà qui est dit. Une chose est sûre, Marina Kaye ne se laisse pas faire, qu'elle soit face à des anonymes ou de grandes stars.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.