Maître Gims sort 40 titres : "Aujourd'hui, on peut sortir deux albums par an"

Maître Gims sort 40 titres : "Aujourd'hui, on peut sortir deux albums par an"©Guirec Coadic, BestImage

Fabien Gallet, publié le 23 mars

Quarante, ce n'est pas l'âge de Maître Gims (il fêtera ses 32 ans en mai prochain) mais le nombre de titres que l'on retrouve sur "Ceinture Noire", le troisième album studio de l'ancien membre du groupe Sexion d'Assaut paru ce vendredi 23 mars 2018.

Un nouvel album sorti deux ans après "Mon coeur avait raison", sur lequel figure une flopée de featuring : Orelsan, MHD, Lil Wayne, Vianney ou encore le propre frère de Maître Gims, Dadju, sur le titre Tu ne le vois pas. Pour l'occasion, l'artiste s'est lancé dans l'aventure du double album comme ont pu le faire avant lui IAM ("Ombre est lumière") ou encore Rohff ("La fierté des nôtres").

"Les gens consomment tellement vite"

Un choix que le principal intéressé rapproche à l'évolution de la consommation musicale. "Je voulais sortir un 14 titres à la base (...) mais je n'arrive pas à faire ça. Ça va avec la nouvelle ère, la nouvelle génération. Je pense qu'en vérité 40 titres, c'est comme 20 titres... Les gens consomment tellement vite", estime le chanteur.

Et l'interprète de Bella de préciser : "Je suis sûr que dans deux semaines, je vais croiser quelqu'un qui va déjà me dire 'Alors c'est quand le prochain album ?' Parce qu'aujourd'hui on peut sortir deux albums dans la même année. Je n'ai jamais fait ça moi mais ça se fait, ça ne choque pas."

Ce qui ne choquera pas non plus avec "Ceinture noire", c'est le mélange des genres. D'ailleurs, Maître Gims assure ne pas se définir comme un rappeur : "Cela serait trop me limiter. Je suis un artiste, un chanteur. Je fais plus de chansons que de rap, le rap est en minorité sur cet album." Et de conclure : "J'ai toujours été un mélodiste, et c'est dans cette direction que je voulais aller." Alors, pari réussi ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.