M. Pokora pousse un coup de gueule contre "les critiques bien-pensants"

M. Pokora pousse un coup de gueule contre "les critiques bien-pensants"©Aurore Maréchal, Abaca

Fabien Gallet, publié le 29 mai

Après avoir taclé les Victoires de la Musique en début d'année, M. Pokora s'en prend désormais à la presse dans les pages du journal Le Figaro, le 27 mai 2017.

Le chanteur de 31 ans, actuel coach de la sixième saison de The Voice, est omniprésent. Une popularité qu'il cultive depuis maintenant quinze ans mais qui, selon lui, n'est pas bien vue par tout le monde.

Dans une interview accordée au Figaro, il pointe en effet du doigt le mépris de certains médias. "En 2003 quand j'ai remporté le télé-crochet Popstars sur M6, j'aurais pu n'être qu'un produit marketing. Je n'avais aucune crédibilité. C'est vrai. Mais aujourd'hui ? Personne ne fait ce que je fais sur scène et les critiques bien-pensants ne reconnaissent pas ce talent-là", déplore-t-il.

Un artiste sous-estimé ?

Pourtant, avec sept albums au compteur dont le dernier, "My Way", qui s'est écoulé à 500 000 exemplaires, M. Pokora a fait ses preuves. Ses collaborations avec les plus grandes pointures de l'industrie musicale internationale parlent d'elles-mêmes. "Sur mes reprises de Claude François, j'ai travaillé avec les claviers de Stevie Wonder et l'ingénieur du son Joshua Blair, qui collabore notamment avec Lady Gaga", précise le chanteur.

Qu'importe le "snobisme" dont il est victime, M. Pokora oeuvre avant tout pour son public dont, il le sait, 90% "vit en province". Toutefois ces derniers devront se faire une raison car leur idole s'apprête à faire une pause en fin d'année. "Je reviendrai dans deux, trois ans", prévient le chanteur qui a déjà de nouveaux projets, notamment "au cinéma" assure Le Figaro.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.