Lio : pour vivre, elle n'hésite pas à se produire "à la foire aux asperges"

Lio : pour vivre, elle n'hésite pas à se produire "à la foire aux asperges"©Veeren, BestImage

Fabien Gallet, publié le 3 avril

À l'occasion de la sortie de son premier album solo depuis treize ans, la chanteuse de 55 ans s'est confiée au journal Libération ce lundi 2 avril 2018. Elle en a profité pour revenir sur ses dernières années de galère.

"Je suis riche de plein de choses, mais pas sur mon compte en banque", assurait la star des années 1980 sur le plateau de Quotidien (TMC) en mars dernier, quelques semaines avant la sortie d'un disque hommage au chanteur brésilien Dorival Caymmi paru le 30 mars 2018.

Pour Libération, l'interprète du tube Le Banana Split a levé le voile sur les activités qui lui permettent de vivre de sa musique aujourd'hui.

"Il n'y a rien de bas"

Il faut dire que cela fait bien longtemps que Lio ne figure plus en tête des ventes. Elle n'a d'ailleurs rien sorti depuis 2009 et sa collaboration avec le groupe belge Phantom. Entre temps "pour manger" comme le précise Libération, la chanteuse "a tout essayé" : les tournées Stars 80 ou encore les télé-crochets avec la Nouvelle Star en France et The Voice en Belgique. "Jusqu'à ce que l'éthique reprenne le dessus' parce que ça la 'mangeait'", explique le journal, reprenant les propos de la principale intéressée.

Alors aujourd'hui, "pour vivre" Lio accepte de se produire dans des "galas" ou des "bals de pompiers". Elle révèle même qu'il lui est déjà arrivé d'interpréter "quatre à cinq chansons à la foire aux asperges". Si elle dit "adorer ça" - "Il n'y a rien de bas. Mais c'est une leçon d'humilité artistique", assure-t-elle -, elle rêve évidemment de renouer avec le succès. De quoi lui permettre de s'offrir d'autres types de concerts et "des petites choses ciselées qui ouvrent des espaces gigantesques". Reste à savoir si son album "Lio canta Caymmi", lui en donnera l'opportunité.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.