Les Enfoirés : Bénabar "déçu par l'attitude de Stromae"

Les Enfoirés : Bénabar "déçu par l'attitude de Stromae"©Quinet Jean-Marc/Reporters/ABACA, Abaca

Clara Lemaire, publié le 9 décembre

Dans une nouvelle interview accordée à VSD, Bénabar est revenu sur des propos de Stromae datant de 2013, où il avait affirmé ne pas vouloir "mêler son image" à celle des Enfoirés.

Actuellement en tournée avec la pièce de théâtre "Je vous écoute", Bénabar a accordé un entretien à VSD afin de "répondre aux attaques" et "dire ses vérités au petit milieu parisien" qu'il ne porte pas vraiment dans son coeur. S'il avoue détester "les clashs et autres buzz", l'artiste est revenu sur des propos de Stromae datant de 2013, où il affirmait avoir refusé une place au sein de la troupe des Enfoirés. Il a également abordé le "business" de l'album hommage à son ami Michel Delpech, décédé le 2 janvier 2016 des suites d'un cancer de la gorge.

Des propos "blessants"

"Je ne sais pas si c'est une certaine pudeur... J'ai un problème à mêler mon image à une association caritative", avait confié l'interprète de Papaoutai au micro d'Europe 1 en 2013. Stromae n'avait en fait pas envie de "profiter" de l'association et se mettre en avant grâce à elle pour faire la promotion de son disque. Mais pour Bénabar, ces propos étaient tout simplement "blessants". Il explique : "J'aiété déçu par l'attitude de Stromae". "Il n'était pas obligé de sous-entendre que nous profitions (des Enfoirés) pour notre promotion. C'est inexact et blessant". Il a également souligné que l'association était "malheureusement encore utile" pour les gens en difficultés, et que les "polémiques (étaient) déplacées".

L'album hommage à Michel Delpech, "trop dur" pour lui

Dans les bacs depuis le 18 novembre, l'album hommage à Michel Delpech "J'étais un ange", n'a pas plu non plus à Bénabar. Jugé "opportuniste", le disque avait été fustigé par le chanteur dès l'annonce de sa sortie. "Avant même l'enterrement de Michel, Universal faisait déjà la promotion de cet album. C'est là-dessus que j'ai réagi à vif, puisque mon nom était cité, c'était trop dur pour moi tandis que j'enterrais mon ami et mentor ", a confié l'interprète du Dîner. Je comprends qu'une maison de disques fasse du business. Mais pour moi c'était trop tôt."

Très discret dans la musique pour l'instant afin de se consacrer à son deuxième métier d'acteur, Bénabar assure plancher sur le successeur d'"Inspiré de faits réels", sorti en 2014. "Je vais refaire un album, le huitième, sur lequel je travaille dur pour me renouveler et surprendre, agréablement j'espère", a-t-il assuré.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.