Lana Del Rey revient avec un clip envoutant, premier extrait de son nouvel album

Lana Del Rey revient avec un clip envoutant, premier extrait de son nouvel album©Polydor, DR

, publié le 15 janvier

Le prochain album de Lana Del Rey, "Chemtrails over the Country Club", sera disponible le 19 mars 2021. Un premier extrait de ce nouveau disque vient d'être dévoilé par la chanteuse, accompagné d'un clip fidèle à son univers encré dans les sixties, mais cette fois-ci empreint d'une touche plus sombre et pessimiste.

Lana Del Rey est-elle sur le point d'opérer un virage artistique ? La chanteuse de 35 ans, qui avait jusqu'ici habitué son public à un univers aussi glamour que vintage, a publié le 11 janvier 2021 le clip de Chemtrails over the Country Club, la chanson titre de son nouvel album. Une vidéo dans laquelle l'insouciance cède la place au cauchemar, et qui semble faire écho à un coup de gueule poussé par la star en mai 2020 sur les réseaux sociaux.

En février 2017, Lana Del Rey publiait un tweet dans lequel elle montrait un intérêt certain pour la sorcellerie. Son dernier clip confirme cet attrait pour les sciences occultes. Si la vidéo de Chemtrails over the Country Club démarre par une accumulation de plans évoquant avec nostalgie les années soixante, la seconde partie du clip bascule dans l'horreur et le mystique. On y aperçoit la chanteuse grimée en vampire, en sorcière, faisant partie d'une sororité de créatures aux regards luisants et menaçants. Les couleurs saturées laissent place à l'obscurité, une nuit dans laquelle résonnent les hurlements des loups. Une métamorphose artistique que certains attribuent déjà à un ras-le-bol de la chanteuse.

"Il doit bien exister une place dans le féminisme pour les femmes qui me ressemblent"

En mai 2020, Lana Del Rey poussait un coup de gueule sur Instagram. Dans un texte publié sous forme de photo, la chanteuse s'en prenait à d'autres stars de la musique pop : "Maintenant que Doja Cat, Ariana, Camila, Cardi B, Kehlani et Nicki Minaj et Beyoncé ont cartonné avec des chansons sur le fait d'être sexy, de ne porter aucun vêtement, de baiser, d'être infidèle, etc..., puis-je s'il-vous-plaît recommencer à chanter des chansons qui parlent d'être bien dans son corps (...) sans me faire démolir ou être accusée de rendre les abus glamours ? (...) Il doit bien exister une place dans le féminisme pour les femmes qui me ressemblent et agissent comme moi."

Pour plusieurs observateurs, parmi lesquels Les Inrockuptibles, l'interprète de Summertime Sadness afficherait dans ce clip "sa volonté de régler quelques comptes". Les images laissent en tout cas penser que la star aurait enfin trouvé, au sein du groupe de femmes inquiétantes qu'elle rejoint à la fin de la vidéo, une place qui semble lui convenir. L'album "Chemtrails Over the Country Club" sera-t-il plus sombre que les précédents disques de Lana Del Rey ? Réponse au printemps.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.