Kendrick Lamar : premier rappeur à décrocher le prix Pulitzer

Kendrick Lamar : premier rappeur à décrocher le prix Pulitzer©Lionel Hahn, Abaca

Fabien Gallet, publié le 17 avril

Grâce à son quatrième album intitulé "DAMN." paru le 14 avril 2017, le rappeur californien est devenu à 30 ans le premier artiste hip-hop à se voir décerner la prestigieuse récompense.

La nouvelle est tombée ce lundi 16 avril 2018 et n'a pas manqué de faire réagir : Kendrick Lamar a décroché le prix Pulitzer dans la catégorie musique pour son album "DAMN.".

C'est une grande première puisque le prix créé en 1917 (remis en musique depuis 1943), est généralement attribué à des musiciens issus du classique ou du jazz pour "une éminente composition musicale d'une dimension significative par un Américain". Ainsi, en 2017 c'est la compositrice chinoise Du Yun qui avait été récompensée pour son opéra "Angel's Bone". L'année précédente, Henry Threadgill décrochait le prix grâce à son album de jazz "In for a Penny, in for a Pound".

Une "virtuosité" dignement récompensée

Cette année, c'est donc le hip-hop de Kendrick Lamar qui a séduit le conseil d'administration du prix Pulitzer, lequel a expliqué les raisons de son choix. Ce dernier a ainsi tenu à récompenser "une collection de morceaux plein de virtuosité, unifiée par l'authenticité de sa langue et une dynamique rythmique qui proposent des photos marquantes, capturant la complexité de la vie moderne des Afro-Américains".

Cette nouvelle récompense, ô combien prestigieuse, vient s'ajouter aux cinq Grammy Awards décrochés par le rappeur en janvier dernier dont celui du "meilleur album rap" et de la "meilleure chanson rap". Entre temps, Kendrick Lamar a produit "Black Panther: The Album", bande originale du film "Black Panther".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.