Kendji Girac : "Les critiques sont dures à vivre"

Kendji Girac : "Les critiques sont dures à vivre"©Dominique Jacovides, BestImage

Sébastien Jenvrin, publié le 8 mars

Alors qu'il s'apprête à mettre un terme à une immense tournée de deux ans, le roi de la gipsy-pop fait le bilan au micro de RTL, évoquant également ses projets futurs.

Deux albums vendus pour un total de plus de 2 millions d'exemplaires, et défendus au cours d'une tournée de deux ans totalisant près de 200 concerts. Les chiffres sont impressionnants et donnent une idée claire du phénomène Kendji Girac, qui enflamme la France depuis sa révélation dans The Voice en 2014. Devenu aujourd'hui l'un des artistes préférés des Français, le chanteur a accordé une interview à RTL ce lundi 6 mars. L'occasion de revenir sur cet incroyable succès et d'évoquer son troisième album.

Un enregistrement aux États-Unis

Ce vendredi 11 mars, Kendji achèvera sa tournée avec un concert à l'AccorHotels Arena de Paris. Après un marathon de plusieurs mois, le chanteur veut profiter au maximum de ses fans, avant une pause bien méritée. "Grâce à Dieu, j'ai de plus en plus de fans qui me suivent sur les concerts. J'ai envie de profiter autant qu'ils sont là, avant les vacances. Cela va faire un petit vide, j'ai envie d'aller très loin, en studio, peut-être aux États-Unis pour enregistrer un album", confie l'artiste au micro de RTL. Ce troisième essai, le roi de la gipsy-pop ne le voit pas entièrement en espagnol, même s'il en rêve.

Bien qu'il soit désormais installé depuis plus de deux ans dans le paysage musical français, Kendji peine encore à réaliser l'ampleur du succès qu'il rencontre. "C'est que du bonheur, je le vis bien. J'ai eu deux belles années et j'espère en avoir d'autres. (...) Je n'ai pas vu passer le temps. Après deux ans, on dirait que ça fait quatre ans que je fais de la musique", confie-t-il à RTL.

Quant aux critiques, le chanteur a appris à faire avec et à les ignorer : "C'est dur à vivre. C'est blessant de savoir qu'il y a des gens comme ça, alors qu'on essaye de faire rire les gens avec la musique. Je ne lis plus ces choses-là maintenant. Mais grâce à eux, ça me donne plus envie de faire des chansons encore plus jolies sur lesquelles ils ne pourront rien dire." Aux médisants, Kendji chante qu'ils l'ont "rendu plus fort qu'avant" sur Jamais à genoux, un inédit présent sur la réédition de l'album "Ensemble".

Kendji Girac sera en concert à l'AccorHotels Arena le 10 mars et entrera au Musée Grévin également cette semaine.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.