Jean Ferrat : une place à son nom au coeur de Paris

Jean Ferrat : une place à son nom au coeur de Paris©Abaca

Sébastien Jenvrin, publié le 23 mars

L'interprète de La Montagne et Potemkine, disparu en 2010, a désormais une place de Paris à son nom. La maire Anne Hidalgo a profité de l'occasion pour lui rendre hommage.

Vendredi 13 mars, à l'occasion des cinq ans de la disparition de Jean Ferrat, la mairie de Paris a rendu hommage au chanteur en renommant une place de la capitale à son nom. À la frontière des 11ème et 20ème arrondissements, les habitants du quartier Ménilmontant pourront désormais voir une pancarte portant le patronyme du poète engagé. Ce dernier a été choisi en novembre 2012 par 2412 habitants, qui ont préféré l'auteur de La Montagne à l'anthropologue Claude Lévi-Strauss et au cardiologue Marek Edelman. À l'occasion de cette inauguration, Anne Hidalgo en a profité pour rendre hommage à "la plume" de Jean Ferrat, qui a toujours dépeint une France "bienveillante et accueillante (...) terre de liberté, de tolérance".

Cette place Jean Ferrat apparaît alors que nous célébrons les cinq ans de la disparition du chanteur. Un anniversaire qui a donné lieu à un album hommage paru en début de mois et intitulé Des airs de liberté. Sur cet enregistrement réalisé sous la houlette de Marc Lavoine, on peut entendre des voix aussi variées que celles de Patrick Bruel, Cali, Grégoire, Julien Doré ou encore Natasha St-Pier. Mention spéciale pour la chanson C'est beau la vie, interprétée par le duo Catherine Deneuve-Benjamin Biolay. Mais c'est une autre reprise qui tourne en ce moment sur les radios françaises puisqu'il s'agit du morceau Aimer à perdre la raison, joué par Dionysos. Trois semaines après sa sortie, Des airs de liberté est toujours dans le top 10 des albums les plus vendus en France.

Reste à savoir si les mots du poète communiste résonneront encore longtemps place Jean Ferrat, au coeur du Paris populaire.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.