Françoise Hardy met fin à sa carrière : "Je ne veux plus chanter"

Françoise Hardy met fin à sa carrière : "Je ne veux plus chanter"©Abaca

Camille Inglebert, publié le 26 juin

Affaiblie par des problèmes de santé, Françoise Hardy a annoncé le 25 juin mettre fin à sa carrière de chanteuse.

L'artiste a annoncé son retrait de la scène musicale au micro de Marc-Olivier Fogiel, dans l'émission RTL Soir diffusée le 25 juin : "J'ai l'impression d'avoir professionnellement fait tout ce que je pouvais faire. J'ai toujours eu la possibilité, c'est une chance, de pouvoir me projeter dans un avenir professionnel à brève ou moyenne échéance. Aujourd'hui ce n'est plus le cas", a-t-elle déclaré. "D'abord je ne veux plus écrire de textes de chanson, je ne veux plus chanter, tout ça c'est fini. Il y a un moment où il faut arrêter pour diverses raisons," a expliqué Françoise Hardy.

Actuellement hospitalisée, la chanteuse souffre d'un lymphome qui la diminue considérablement : "Le petit filon que j'avais en moi, que chacun a en soi, je crois vraiment qu'il est épuisé et puis aussi, je ne suis pas dans un état physique qui me permet de faire quelque chose qui demande beaucoup, beaucoup d'énergie", a-t-elle révélé.

Alors qu'elle effectue la promotion de son livre Avis (non) autorisés, Françoise Hardy a donc décidé de ne plus chanter. L'artiste avait débuté sa carrière il y a 52 ans, projetée sur le devant de la scène suite à la diffusion de sa chanson Tous les garçons et les filles lors de la soirée électorale du dimanche 28 octobre 1962. La chanteuse a beaucoup de tubes à son actif, tirés de ses 27 albums studio. Mon amie la rose, Comment te dire adieu, Il n'y a pas d'amour heureux et Message personnel figurent parmi ces titres qui ont fait sa carrière et qu'on ne sa lasse pas d'écouter.

Mais, aujourd'hui, l'artiste préfère se concentrer sur sa santé. "Au point où j'en suis, je sais qu'il y a une chance pour que la chimio fonctionne mais il y a aussi une chance équivalente pour qu'elle ne fonctionne pas. On n'est jamais à l'abri du meilleur et jamais à l'abri du pire non plus", a-t-elle révélé. "J'espère que je vais tenir", a-t-elle conclu. C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.