Foot : les pires hymnes pour soutenir les Bleus

Foot : les pires hymnes pour soutenir les Bleus©JLPPA, BestImage
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 10 juin

C'est aujourd'hui que débute l'Euro 2016 avec France-Roumanie en guise de match d'ouverture. L'occasion de sélectionner les cinq plus mauvais hymnes créés pour soutenir nos Bleus. Du moins pire au plus pire.

5. Jean-Pierre Foucault et Léon, Allez la France, allez (1978)

Dans la France de Giscard, les shorts des footballeurs étaient plus courts, les cheveux plus longs et l'accordéon avait encore la cote. La preuve avec cet hymne 100% terroir de 1978 produit avec les moyens du bord. Jean-Pierre Foucault, lui, n'était pas encore la star de TF1, et n'avait donc peur de rien, surtout pas du ridicule. On préférera une autre chanson footballistique de la même décennie : l'hymne Allez les Verts !, en honneur à la gloire de l'AS Saint-Etienne.

4. Denise Fabre, Ollé la France (1982)

Quatre ans plus tard, une autre personnalité du PAF a pris le micro pour soutenir les Bleus : l'animatrice Denise Fabre. Le Mondial se tenant cette année-là en Espagne, les paroles s'accordent aux couleurs locales à grands renforts de "ollé" et de "mundial". La musique, elle, sonne comme du disco de supérette. Heureusement, le sourire et la bonne humeur de Denise font oublier le désastre artistique.

3. Viva les Bleus, Sacha Distel, Enrico Macias, Didier Barbelivien... (1986)

Quatre ans après avoir perdu en demi-finale de la Coupe du Monde et deux après avoir remporté l'Euro, l'équipe de France de football aborde le mondial 1986 la tête haute. Côté hymne, la fédération a sorti les grands moyens en embauchant une ribambelle d'artistes : Enrico Macias, Sacha Distel, Carlos, Patrick Sébastien, Sim, Marcel Amont, Herbert Léonard ou encore Michel Boujenah. Tout ce beau monde s'égosillant sur une rythmique de synthétiseurs qui devaient sans doute paraître moderne à l'époque. Plus maintenant.

2. Carlos, Allez les Bleus (1998)

Si la victoire en Coupe du Monde 1998 a été rythmée par l'inoubliable I Will Survive de Gloria Gaynor (et surtout sa reprise par le Hermes House Band), on a tendance à oublier que l'hymne officiel du onze tricolore lancé avant la compétition était cette immonde chanson de Carlos (paix à son âme). Mais si, rappelez-vous ce refrain débile "Aaaalleeez la France / Oh oh oh, ensemble on va gagneeer" et son solo de guitare ringard. Par chance, cela ne nous a pas trop porté la poisse.

1. Johnny Hallyday, Tous ensemble (2002)

Justement, la poisse, on l'a eu quatre ans plus tard, sans doute à cause de l'hymne chanté par Johnny Hallyday. Le contexte ? Après avoir gagné consécutivement le Mondial 1998 et l'Euro 2000, l'équipe de France y croit dur comme fer. Johnny, lui aussi, est au top de sa carrière, après avoir vendu plus de deux millions d'exemplaires de son album Sang pour Sang (1999). Toute cette gagne bleu-blanc-rouge a sans doute fait perdre le sens des réalités au trio de compositeurs Catherine Lara, Thierry Eliez et Michel Sanchez qui ont accouché d'une chanson vraiment bas de gamme, avec son refrain conquérant - "Whoo les champions, on est tous ensemble / C'est la passion, la France est debuuut" - et sa rythmique eurodance bien moche.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.