Eurovision 2017 : la chanson d'Alma remaniée en anglais fait polémique

Eurovision 2017 : la chanson d'Alma remaniée en anglais fait polémique©Agence, BestImage

, publié le 14 mars

C'est officiel, "Requiem", la chanson choisie pour l'Eurovision, aura un refrain en anglais. Un détail qui ne plaît pas du tout au Secrétaire d'État à la francophonie.

Dévoilée il y a quelques semaines, la chanson d'Alma sera présentée au concours avec un tout petit changement : un refrain en anglais, qui n'est pas du goût d'André Vallini. Le Secrétaire d'État dénonce sur Twitter une "mondialisation anglicisée" et appelle à "défendre la France".

"La francophonie est une force"

En mai dernier, André Vallini déplorait déjà le refrain chanté en anglais de J'ai cherché, le tube d'Amir qui lui a permis de décrocher la sixième place à l'Eurovision. Cette année encore, le Secrétaire d'État n'a pas pu s'empêcher d'y aller de son tweet lorsqu'il a appris qu'Alma allait se présenter au concours avec un titre revisité en anglais. "Face à la mondialisation anglicisée, la francophonie est une force : défendre le français = défendre la France mais aussi la diversité culturelle", a-t-il écrit dans son message. S'il souhaite "bien sûr la victoire d'Alma" à Kiev le 13 mai prochain, l'homme politique a également rappelé que les "5 victoires de la France à l'Eurovision furent avec une chanson en français".

L'Eurovision, une "campagne politique"

Alma, elle, veut "mettre toutes les chances de (son) côté à l'Eurovision", à l'instar de son camarade Amir l'année dernière. "On fait tout pour être aimé des étrangers, car ce sont eux qui voteront pour la France, a déclaré la chanteuse au Parisien, L'Eurovision, c'est comme une campagne politique". Cette nouvelle version "plus grandiose" lui permettra-t-elle d'accéder au top 5 ? Réponse dans quelques semaines.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.