Élections municipales : la playlist des candidats

Élections municipales : la playlist des candidats©Vladislav Zolotov, iStock

, publié le 6 mars

Les 15 et 22 mars 2020, les Français des 34 970 communes du pays voteront pour les élections municipales. À Paris, la guerre fait rage entre la dizaine de candidats en lice. Peut-être vous demandez-vous ce que ces derniers écoutent ? Réponse pour quelques-uns d'entre eux.

Anne Hidalgo : le mélange des genres

Le 11 février 2020, la maire socialiste sortante, candidate à un deuxième mandat, dévoilait sur son site officiel sa playlist. Parmi ses "coups de coeur musicaux", des titres aussi divers et variés que Baianá du DJ néerlandais Bakermat, Vogue de Madonna, Heroes de David Bowie, Safe and Sound de Justice ou encore Tamacun du duo Rodrigo y Gabriela. Anne Hidalgo n'avait pas manqué d'y inclure des titres clins d'oeil à la capitale notamment La Seine de Vanessa Paradis, April In Paris signé Ella Fitzgerald et Louis Armstrong, ou bien Gare de Lyon de Barbara.

Cédric Villani : sans musique, il "dépérit"

Dans les pages du Parisien, en 2019, l'ex-membre de La République en marche (LREM) expliquait : "Comment je prends soin de mon cerveau ? Et bien, je le nourris de musique. J'en écoute tous les jours, sinon je dépéris. Tout y passe : du classique, du rock, de la chanson française..." Preuve en est, sur les ondes de France Musique, en 2015, le spécialiste de l'analyse mathématique confiait être un inconditionnel de Catherine Ribeiro comme de Tom Waits et des Têtes Raides, un groupe qu'il a d'ailleurs vu "plusieurs fois en concert".

Agnès Buzyn est fan de metal

L'ex-ministre des Solidarités et de la Santé, devenue courant février tête de liste LREM après l'affaire Benjamin Griveau, évoquait ses goûts musicaux dans une interview au journal Le Monde en 2017. "J'ai fait vingt ans de piano, joué Chopin, Mozart, mais j'écoute aussi du metal", révélait Agnès Buzyn avant d'assurer : "J'adore Linkin Park. Du hard rock aussi. Rien ne m'effraie."

Rachida Dati : ce titre de Michel Sardou qu'elle adore

Dans le documentaire Politiques : Ils connaissent la chanson diffusé en 2016 sur France 3, Rachida Dati avouait adorer la chanson Être une femme de Michel Sardou . "Il y a du fantasme de femme, il y a de la réalité de femme, il y a de la frustration de femme, il y a de la convention... Il y a tout ! Tout est dit !", assurait-elle avant de préciser : "J'écoutais ça quand j'étais adolescente, je trouvais ça génial, mais c'était totalement transgressif."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.