Deux sortes d'hommes : un titre inédit de Johnny Hallyday a été exhumé

Deux sortes d'hommes : un titre inédit de Johnny Hallyday a été exhumé©Asa Pictures, Abaca

, publié le 9 octobre

La maison de disque du Taulier a sorti de ses tiroirs un titre inédit : Deux sortes d'hommes. Ce morceau aurait dû apparaître sur l'avant-dernier album de Johnny Hallyday "Rester vivant".

Près de trois ans après sa mort, l'entourage musical du Taulier sort ce qui pourrait bien être le dernier morceau inédit du rockeur français. Alors que sa maison de disque assurait qu'il ne sortirait rien du tiroir, voilà une belle surprise pour les fans du défunt rockeur Johnny Hallyday : un inédit a été publié vendredi 9 octobre 2020. Le titre Deux sortes d'hommes aurait dû faire partie de l'album "Rester vivant".

Un titre sensible et puissant pour clore son répertoire

Le directeur artistique du projet, Bertrand Lamblot, assure qu'il "n'a pas vraiment fait de recherches d'inédit" : " En toute sincérité. C'est un morceau des sessions de "Rester vivant" (2014), mixé, mastérisé, validé par Johnny, mais pas retenu sur le disque. On l'avait oublié, car on avait avancé ensuite sur d'autres projets, comme "De l'amour" et "Mon pays c'est l'amour". Et de rajouter : "Quand on a affirmé après la mort de Johnny qu'il n'existait plus d'inédits récents, nous étions de bonne foi. On avait complètement oublié cette chanson. Elle dormait dans un disque dur. On l'a retrouvée il y a quelques mois".

Dans ce morceau blues rock sur l'amour, Johnny Hallyday chante : "Il y a deux sortes d'hommes - Deux sortes d'hommes au fond - Tous ceux qui ont aimé, et ceux qui aimeront." Une ode aux hommes blessés par amour qui aurait dû apparaître sur l'album "Rester vivant" en 2014. Warner Music a retrouvé ce titre teinté du blues qui habite l'homme quand il roule sur les routes des États-Unis, où il a pu réaliser le rêve d'y jouer pour une seule tournée.

Ce morceau ouvre la voie au coffret deluxe "Johnny : son rêve américain", disponible dès le 23 octobre. La sortie exceptionnelle de ce morceau est doublée d'un clip où l'on voit un Johnny Hallyday entre deux temps, dédoublé comme deux sortes d'hommes, mais toujours avec la rage de vivre et de chanter qui le caractérisait. Des images des années 1960 s'ajoutent aux derniers pas sur scène du mari de Laeticia Hallyday. Le chanteur fend la foule, donne tout, et transcende ses fans. On entend à la fin de ce clip poignant la voix d'un journaliste lançant la question "combien de temps va durer Johnny Hallyday" pour entendre le Taulier lâcher un simple : "Qui c'est ?"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.