Clara Luciani et Alex Kapranos (Franz Ferdinand) reprennent Summer Wine

Clara Luciani et Alex Kapranos (Franz Ferdinand) reprennent Summer Wine©Alexandre Fumeron / Bestimage, BestImage

, publié le 29 juillet

Découvrez le nouvel enregistrement de Clara Luciani et du chanteur de Franz Ferdinand, Alex Kapranos. Les deux artistes ont publié une reprise franco-anglaise du titre de Lee Hazlewood, Summer Wine.

Une belle surprise nous est tombée dessus le 28 juillet 2020. Clara Luciani et le lead singer-guitariste du groupe Franz Ferdinand ont dévoilé le clip d'une reprise de Summer Wine, ballade pop-folk de 1966 signée Lee Hazlewood. Chantée à moitié en français par elle, et en anglais par lui, ce titre pop est planant, poussiéreux tel un désert, mais aussi rafraîchissant grâce aux textes adaptés par Clara Luciani dans la langue de Molière : "Des fraises, des cerises, un baiser d'ange au printemps - mon vin d'été a toutes ces saveurs en même temps."

Il y a comme des airs de la reprise de Girl, You'll Be A Woman Soon de Urge Overkill (qu'on retrouve dans "Pulp Fiction") grâce à la guitare qui rythme les deux chanteurs. Clara Luciani et Alex Kapranos avaient déjà joué ce morceau ensemble au mois de septembre 2019 sur la scène de l'Olympia à Paris lors d'un concert donné par celle-ci.

"Un vin doux (très doux)" servi par ce beau duo

Le clip, présentant les deux artistes en train de s'adonner à un karaoké dans le désert, est griffé de toutes parts d'espagnol, à commencer par le titre de celui-ci : "Karaoke del Desierto". Un site du même nom (karaokedeldesierto.mx) a été créé pour visionner à loisir cette vidéo. D'après la localisation du post Instagram de Clara Luciani, c'est au Mexique, dans le désert de Los Leones, que s'est déroulé le tournage.

La chanteuse aime décidément reprendre dans sa langue des chansons anglophones (après Blue Jeans de Lana del Rey ou encore The Bay de Metronomy). Elle ponctue son post sur le réseau social Instagram en parlant de ce nouveau duo comme "d'un vin doux (très doux) à boire sans modération..." !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.