Cerrone évoque sa carrière : "Je dois remercier un peu le ciel"

Cerrone évoque sa carrière : "Je dois remercier un peu le ciel"©JLPPA, BestImage

Fabien Gallet, publié le 20 avril

Un peu moins de deux ans après la sortie de son dernier album, "Red Lips", Marc Cerrone s'apprête à sortir son autobiographie. À cette occasion, le roi du disco était l'invité d'Europe 1, jeudi 19 avril 2018.

Le compositeur français qui revendique la paternité du mot "disco" - "Il y a des preuves là-dessus. Sur le terme, pas en ce qui concerne la musique, où là je n'ai rien inventé", confiait-il au Bien Public en 2014 -, a profité de sa venue sur Europe 1 pour évoquer sa carrière internationale, lui qui a vendu plus de 30 millions d'albums à travers le monde.

Une carrière sur laquelle il reviendra largement dans "Paradise", son autobiographie à paraître le 25 avril prochain. Après plus de quatre décennies de carrière, l'auteur du tube Supernature estime avoir eu un coup de pouce du destin.

Un nom qui n'a pas pris une ride

"Je dois remercier un peu le ciel, car de générations en générations, les barrières ont sauté parce que ce sont les jeunes qui se sont appropriés cette musique", a-t-il en effet déclaré au micro de l'émission Europe matin. Selon Marc Cerrone, "la période des samples" a contribué à lui offrir un rayonnement mondial et ce à travers les années. "Cela m'a associé à pas mal de succès et cela a sûrement évité de faire vieillir mon son", estime le musicien de 65 ans.

Preuve qu'il est toujours dans la course, le 4 mai prochain Cerrone publiera avec son tout premier groupe de sa carrière, The Kongas, un tout nouveau single très dansant intitulé Ready to Roar dont un extrait a été diffusé sur Europe 1. "J'ai eu un rêve de reformer le groupe avec des jeunes, avec les même sensations (...) et j'en suis très fier", a-t-il précisé. Et de conclure : "C'est pour moi une manière de boucler la boucle."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.