Brian Wilson demande aux fans des Beach Boys de boycotter son groupe

Brian Wilson demande aux fans des Beach Boys de boycotter son groupe©Agence BestImage, BestImage

, publié le 7 février

Il y a peu, le groupe américain, aujourd'hui incarné sur scène par Mike Love et Bruce Johnson, a annoncé son intention de donner un concert à Reno (Nevada) dans le cadre d'une convention pro-chasse. De quoi indigner Brian Wilson, l'un des membres fondateurs.

En 2012, les Beach Boys sont revenus avec un 29e album studio, "That's Why God Made the Radio", le premier depuis la mort de Carl Wilson à la fin des années 1990.

Entre temps, le groupe a multiplié les apparitions scéniques, mais la santé de Brian Wilson étant ce qu'elle est - le bassiste et auteur des plus grands succès de la formation phare des années 1960 souffre d'une maladie mentale -, ce dernier n'a pas honoré tous les concerts, notamment l'été dernier, et s'est éloigné de ses camarades.

La chasse en ligne de mire

Pas de quoi empêcher deux de ses ex-acolytes de tourner sans lui sous l'étendard des Beach Boys. Un choix qui ne convient pas au musicien. Et pour cause, Mike Love et Bruce Johnson ont programmé une date à Reno, dans le Nevada, mercredi 5 février 2020. Jusque là rien de très grave. Le problème, c'est le cadre de ce show, comme l'a expliqué Brian Wilson sur Twitter. "Il m'a été signalé que (...) les Beach Boys, dirigés par Mike Love, se produiront à la convention du Safari Club International. Cette organisation incite à chasser dans le but de collectionner des trophées", a-t-il expliqué avant de préciser : "Une pratique à laquelle nous (lui et le guitariste Al Jardine, ndlr) nous opposons."

Une pétition signée plus de 135 000 fois

"Il n'y a rien que nous puissions faire personnellement pour annuler cette performance, alors s'il vous plaît, soutenez-nous en signant cette pétition", a écrit la star de la pop âgée de 77 ans, ajoutant le lien de la page en question. Des efforts qui ont payé puisque pas moins de 135 000 internautes ont signé la pétition.

Malgré tout, le concert à bel et bien été donné par les autres membres du groupe. "Nous avons hâte de participer à cette formidable nuit musicale à Reno et, comme toujours, soutenons la liberté de pensée et d'expression, principe fondamental de nos droits en tant qu'Américains", s'était d'ailleurs défendu Mike Love dans un communiqué avant de se produire sur scène.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.