Bono pense que la musique est devenue trop "girly"

Bono pense que la musique est devenue trop "girly"©Backgrid USA, BestImage

Fabien Gallet, publié le 29 décembre

Depuis la sortie du quatorzième album de U2 le 2 décembre 2017, le leader du groupe irlandais multiplie les interviews. Dans un long entretien accordé à Rolling Stone US cette semaine, Bono s'épanche sur l'état de l'industrie musicale.

Après plus de 30 ans de carrière, le succès perdure pour Bono, The Edge, Adam Clayton et Larry Mullen Jr.. Ainsi le chanteur n'hésite-t-il pas à donner son avis sur l'état de l'industrie musicale actuel. C'est un fait, pour lui, "la musique est devenue très girly".

Le hip hop, seul exutoire ?

Interrogé par le magazine américain sur la manière dont il découvrait de nouveaux artistes, Bono a expliqué passer par ses enfants dont son fils, Elijah, persuadé qu'une "révolution rock 'n' roll est en marche". Le leader de U2 ne partage pas cet avis. "Je pense que la musique est devenue très girly. Il y a des côtés positifs à cela, mais le hip-hop est le seul endroit où la colère des jeunes hommes peut s'exprimer en ce moment", regrette l'interprète de With or Without You, au bord du sexisme, avant de poursuivre : "Il faut employer la colère qui nous anime à bon escient, que ce soit avec des guitares ou une boîte à rythme - je m'en fiche. À partir du moment où quelque chose est préservé, c'est foutu." Et de conclure en assurant que dans le rock "tout est une affaire de rage" : "Ce qui explique pourquoi les Who étaient un grand groupe. Ou Pearl Jam. Eddie (Vedder), lui, avait la rage."

Reste à savoir si U2 et son leader sont toujours rock 'n' roll... Ce qui est sûr, c'est qu'en 2017, Bono et sa bande ont été très prolifiques : le Joshua Tree Tour a été la tournée la plus rentable de l'année selon le magazine professionnel Pollstar avec pas moins de 264 millions d'euros récoltés, et leur dernier album "Songs of Experience" a séduit une grande majorité des fans et des critiques, après plusieurs disques décevants.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.