Billie Eilish, hommages à Kobe Bryant... 5 choses à retenir des Grammys 2020

Billie Eilish, hommages à Kobe Bryant... 5 choses à retenir des Grammys 2020©Rachel Luna, Getty Images

, publié le 27 janvier

Dimanche 26 janvier 2020 se tenait la 62e édition des Grammy Awards au Staples Center de Los Angeles. Une cérémonie marquée par une triste nouvelle annoncée plus tôt dans la journée : le décès de l'ex-star du basket, Kobe Bryant.

Billie Eilish règne sur les Grammys

Nommée à six reprises, la chanteuse de 18 ans a raflé 4 récompenses et pas des moindres : le prix de l'enregistrement de l'année et de la chanson de l'année pour son tube Bad Guy, celui de l'album de l'année grâce à son album "When We Fall Asleep, Where Do We Go ?" et enfin celui de révélation de l'année. "Je n'aurais jamais pensé que ça m'arrive, de toute ma vie", a confié Billie Eilish sur scène, aux côtés de son frère, Finneas O'Connell, auteur et producteur qui a par ailleurs remporté le Grammy du producteur de l'année.

Une soirée hommage à Kobe Bryant

"Ce soir, c'est pour Kobe", a lancé la rappeuse Lizzo lors de la première performance de la soirée. De nombreux artistes ont rendu hommage à l'ex-basketteur de 41 ans, décédé dans un tragique accident d'hélicoptère survenu dans le sud de la Californie ce dimanche 26 janvier et ayant coûté la vie à 8 autres personnes dont sa fille de 13 ans, Gianna. "L'Amérique et le monde entier a perdu un héros", a déclaré Alicia Keys avant d'entonner a capela le titre It's So Hard to Say Goodbye To Yesterday en compagnie des Boyz II Men..

Prince honoré

Près de quatre ans après sa mort, le Kid de Minneapolis a vu quelques uns de ses morceaux interprétés par Usher, accompagné de la chanteuse britannique FKA Twigs à la danse et de la musicienne américaine Sheila E aux percussions. Le grand nom du RnB a fait le show, reprenant Little Red Corvette, When Doves Cry mais aussi l'incontournable Kiss sur une scène habillée de la couleur fétiche de Prince.

Ozzy Osbourne de retour

Mardi 21 janvier dernier, l'ex-leader de Black Sabbath annonçait sur la chaîne ABC souffrir d'une forme de la maladie de Parkinson. Le rockeur de 71 ans a pourtant foulé le tapis rouge de l'événement avec sa fille, Kelly, s'aidant d'une canne et assurant aller "assez bien". Il a par la suite eu l'honneur de remettre avec sa femme, Sharon, le Grammy de la meilleure collaboration rap/chant à DJ Khaled et John Legend (lesquels ont rendu hommage au rappeur Nipsey Hussle décédé en mars 2019).

Lizzo et Gary Clark Jr. s'imposent

Autres grands gagnants de cette 62e cérémonie des Grammy avec trois récompenses au compteur, Lizzo (nommée 8 fois) a notamment été sacrée pour la meilleure performance pop solo avec "Truth Hurts", tandis que Gary Clark Jr. s'est offert les prix de la meilleure prestation rock et de la meilleure chanson rock grâce à son album "This Land".

De son côté le duo Lil Nas X & Billy Ray Cyrus, Lady Gaga ou encore les Chemical Brothers ont été récompensés à deux reprises.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.