Beyoncé reforme les Destiny's Child pour un medley à Coachella

Beyoncé reforme les Destiny's Child pour un medley à Coachella©Parkwood Entertainment, BestImage

Fabien Gallet, publié le 16 avril

Attendue au tournant après avoir annulé sa participation au célèbre festival californien l'an passé, grossesse oblige, Queen B a particulièrement brillé en clôture des concerts de la journée du samedi 15 avril 2018. La chanteuse a en effet reformé les Destiny's Child...

Les fans en rêvaient, Beyoncé l'a fait. La star américaine programmée comme tête d'affiche de Coachella aux côtés de The Weeknd (vendredi 13 avril) et Eminem (dimanche 15 avril), a régalé les festivaliers en jouant la carte de la surprise.

En plus de convier sur scène son mari Jay-Z puis sa soeur Solange Knowles, pour interpréter respectivement les titres Déjà Vu et Get Me Bodied, la chanteuse a offert un cadeau inestimable aux chanceux ayant obtenu leur sésame pour le festival le plus coté du monde.

Kelly, Michelle et Queen B embrasent le désert américain

En effet, pour la toute première date de sa carrière à Coachella, Beyoncé a mis les petits plats dans les grands. Ainsi a-t-elle pris le soin d'inviter Kelly Rowland et Michelle Williams à ses côtés, reformant ainsi une nouvelle fois les Destiny's Child, trio séparé en 2005. Comme en 2013 à l'occasion du Super Bowl - leur dernière reformation -, les trois chanteuses ont livré un medley électrisant de trois titres : Lose My Breath, Say My Name et Soldier. De quoi fêter dignement les 20 ans du groupe et conquérir le coeur des festivaliers. Reste à savoir si cette réunion restera un cas isolé ou annonce un nouveau départ pour le groupe.

Ce qui est certain, c'est que Beyoncé n'est pas peu fière d'être montée sur la scène du festival américain. "Merci de m'avoir permis de devenir la première chanteuse noire à être tête d'affiche à Coachella", a lancé la star qui a offert pas moins de 24 titres au cours de ce concert d'ores et déjà culte.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.