Arcade Fire : leur nouveau titre est "un message d'espoir pour la jeunesse"

Arcade Fire : leur nouveau titre est "un message d'espoir pour la jeunesse"©Reynaud Julien/APS-Medias, Abaca

, publié le 5 novembre

En plein dépouillement des votes de l'élection présidentielle américaine de 2020, le groupe Arcade Fire a dévoilé dans le cadre d'une émission spéciale de Stephen Colbert un titre inédit, optimiste et engagé, intitulé Generation A. Un morceau plein d'espoir destiné à la jeunesse.

Bien que les membres du groupe Arcade Fire soient en grande majorité canadiens, ils sont pourtant très impliqués dans l'élection présidentielle américaine. Après avoir incité les citoyens américains à voter en reprenant leur titre Culture War, les artistes ont offert à leurs fans une surprise de taille le 3 novembre 2020 lors d'une édition spéciale de The Late Show with Stephen Colbert en dévoilant l'inédit Generation A, annoncé par le présentateur comme étant "inspiré par le climat actuel du pays et avec un message d'espoir pour la jeunesse".

C'est à distance, depuis leur studio, que les membres d'Arcade Fire, masqués et respectueux de la distanciation sociale, ont dévoilé en direct ce nouveau titre pop-rock enjoué, dont les paroles s'adressent aux jeunes, les incitant à se mobiliser pour changer le futur. "Ils disent 'attends demain, hier est toujours bizarre', ils disent 'attends d'être plus vieux et tu comprendras', ils disent 'la nouvelle génération arrive', mais je ne pense pas qu'ils comprennent que je ne suis pas quelqu'un de patient", chante en anglais Win Butler dans le refrain de Generation A.

Le titre Generation A fera-t-il partie de la tracklist du prochain disque d'Arcade Fire ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais nul doute que les fans auront prochainement de belles surprises à découvrir, comme l'a affirmé Win Butler lors de son passage dans le podcast Broken Record en octobre dernier : "J'ai profité du confinement pour écrire deux ou trois albums. J'ai commencé à écrire, et c'est venu tout seul. Une fois que votre corps a démarré, vous ne pouvez plus l'arrêter donc j'ai continué à écrire. Je crois n'avoir jamais autant écrit qu'à cette période là. C'était comme si j'avais 18 ans à nouveau, assis face à mon piano durant cinq jours d'affilée, à écrire des mélodies et des couplets." Une excellente nouvelle pour les amoureux de la musique d'Arcade Fire.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.