Angèle invite Pierre Niney dans le clip féministe de Balance Ton Quoi

Angèle invite Pierre Niney dans le clip féministe de Balance Ton Quoi©Charlotte Abramow, DR

Fabien Gallet, publié le 16 avril

La chanteuse belge vient de dévoiler le clip de son morceau Balance Ton Quoi issu de son premier album, "Brol", paru en octobre dernier. Un clip à l'image du titre : engagé, drôle et pertinent.

À peine 24 heures après sa mise en ligne, la vidéo de Balance Ton Quoi vient de dépasser les 2 millions de vues sur YouTube. Preuve que la jeune artiste a réussi à fédérer et à s'imposer dans le paysage musical actuel. Il faut dire qu'Angèle a tout pour plaire : du talent, une patte artistique musicale et visuelle propre, et de l'humour.

"Pas de morale excessive dans ce clip"

Cette identité, la petite soeur de Roméo Elvis l'affirme encore une fois avec ce nouveau clip, dévoilé lundi 15 avril 2019. Pour coller aux paroles de l'hymne féministe qu'est Balance Ton Quoi, Angèle, épaulée par la réalisatrice Charlotte Abramow, nous présente notamment l'Anti-Sexism Academy.

Parmi les "élèves", un certain Pierre Niney qui déclare au détour d'une petite scène de comédie : "Je reviens juste sur un point qui n'est pas forcément hyper limpide, c'est juste que quand une fille dit non, souvent cela sous-entend...", avant de se faire couper net par la chanteuse : "Cela signifie NON !" Avec un second degré parfaitement maîtrisé, Angèle se glisse aussi dans la peau d'une juge, d'une victime ou encore d'une avocate, dans un tribunal imaginaire s'attelant aux affaires de sexisme.

"Beaucoup de thèmes sont ici évoqués avec la volonté d'illustrer un féminisme intersectionnel et inclusif : questions de genres, harcèlement sexuel au travail ou dans les transports, consentement, jugements de valeur, questions de pilosité, violences gynécologiques, dévalorisation des capacités des femmes à réussir par elles-mêmes...", explique une note d'intention de la réalisatrice.

À noter que les uniformes de l'Anti-Sexism Academy visibles dans le clip et créés par la marque Meuf Paris, sont en vente. Les fonds récoltés seront reversés à deux associations féministes (La Maison des Femmes x Saint-Denis et Centre 320 rue Haute).

"Pas de morale excessive dans ce clip, juste respectez-vous et écoutez-vous c'est tout", a de son côté déclaré Angèle sur Facebook. Ce qui est sûr, c'est que ses fans auront l'occasion de venir chanter avec elle le refrain de ce tube pendant sa tournée française, entre mai et novembre 2019.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.