AC/DC : Brian Johnson révèle les secrets de fabrication de Power Up

AC/DC : Brian Johnson révèle les secrets de fabrication de Power Up©Brandon Marshall / REX / Shutterstock, Sipa

, publié le 10 novembre

Dans les colonnes du Journal du Dimanche le 9 novembre 2020, Brian Johnson, chanteur du groupe AC/DC, a fait quelques confidences sur les coulisses de la création du nouvel album du groupe : "Power Up". À nos confrères, la star a fait le récit d'un incroyable retour pour le groupe mythique.

En 2017, AC/DC est en deuil. Malcolm Young, guitariste et membre fondateur du groupe légendaire décède à l'âge de 64 ans. Aujourd'hui, il est pourtant bien présent sur le disque "Power Up", disponible dès le 13 novembre 2020. Au JDD, Brian Johnson a expliqué comment le grand retour d'AC/DC s'était organisé, alors que beaucoup pensaient que le groupe était enterré, et comment le disparu s'est retrouvé au centre du projet.

En 2016, Brian Johnson se retrouvait mis à l'écart d'AC/DC à cause de problèmes de surdité. Quatre ans plus tard, il est pourtant de retour au sein de la formation. Auprès de nos confrères, il s'est souvenu du coup de téléphone qui été le premier pas vers l'album "Power Up" : "C'était à l'été 2018. J'ai reçu un coup de fil du manageur. Angus m'a dit : 'Est-ce que ça te plairait d'enregistrer un nouvel album du groupe?' Et comment ! Puis, il a appelé Phil et Cliff. Stevie nous a suivis naturellement."

Brian Johnson : "C'était comme si Malcolm était parmi nous"

Et rapidement, les musiciens se sont sentis comme hantés par le fantôme de Malcolm Young. "Dès que nous avons mis un pied dans le studio, à Vancouver, une électricité indéfinissable nous a tous saisis. C'était comme si Malcolm était parmi nous", s'est rappelé le chanteur avant de préciser que c'est tout naturellement autour du disparu que ce nouvel album a été conçu : "Il faut préciser qu'une partie de l'album est née de riffs composés à l'époque de 'Black Ice' (...) Quand la maladie est apparue, on a d'abord cru que Malcolm la vaincrait. C'était notre pilier. Sa perte nous a dévastés. Dans 'Power Up', une chanson lui est adressée : Through the Mists of Time."

Pour Brian Johnson, ce retour d'AC/DC sonne comme un miracle : "Souvenez-vous de ce qu'était AC/DC trois ans et demi plus tôt : j'avais quitté le groupe à cause de mes problèmes, Cliff avait décidé de raccrocher et Phil avait des ennuis avec la justice en Nouvelle-Zélande. On ne donnait pas cher de notre peau..." Pourtant, la magie a opéré instantanément lorsque les musiciens se sont finalement retrouvés : "On a branché les instruments, poussé le volume des amplis et on a joué. Waouh ! Quel pied ! C'était comme si on nous donnait une seconde chance." Un retour inattendu qui donne tort à ceux qui pensaient que le groupe avait signé son ultime album avec "Rock or Bust" en 2014.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.