ABBA : Benny Andersson espère dévoiler de nouveaux titres en 2020

ABBA : Benny Andersson espère dévoiler de nouveaux titres en 2020©Ron Frehm/AP/SIPA, Sipa

, publié le 6 février

Les fans du groupe suédois reformé en 2018 attendent encore et toujours de nouvelles chansons. Leur patience portera-t-elle enfin ses fruits ? Les récentes déclarations de Benny Andersson ravivent en tout cas les espoirs pour une sortie en 2020.

Courant 2018, ABBA promettait monts et merveilles : un "projet de tournée avatar" avait convaincu le groupe d'entrer en studio. Mais en avril 2019, le chanteur Björn Ulvaeus avait quelque peu calmé les ardeurs des fans, annonçant au journal danois Ekstra bladet que la sortie de nouvelles chansons, dont I Still Have Faith in You et Don't Shut Me Down, avait été "repoussée pour un long moment".

L'acolyte d'Agnetha, Benny Anni-Frid, confiait alors que "les avatars chanteront probablement une nouvelle chanson d'ABBA dans une vidéo en septembre ou octobre". Sauf que depuis, silence radio.

Un retour à la rentrée ?

Quelques mois ont passé et c'est finalement au tour de Benny Andersson de faire renaître l'espoir. Durant une rencontre avec la presse, le musicien de 73 ans a évoqué les fameuses chansons tant attendues. "Elles arrivent, a-t-il confié face caméra. Elles sortiront cette année, après l'été je suppose."

Mais que les fans d'ABBA ne crient pas victoire trop tôt : le principal intéressé n'a pas souhaité trop se mouiller. "Ce n'est qu'une supposition, je n'en suis pas sûr", a-t-il déclaré.

D'ailleurs, lorsqu'une intervenante lui a demandé s'il promettait "que les chansons sortiraient bien cette année", Benny Andersson s'est montré catégorique : "Il ne faut rien promettre." Toutefois, l'artiste semble pressé de lever le voile sur ces nouveaux titres du groupe. "Si ça ne tenait qu'à moi, je dirais septembre. Je ne peux prendre la décision seul, mais c'est l'objectif que nous nous sommes fixé", a-t-il conclu. Reste à savoir si l'objectif sera atteint.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.