3 chansons qui célèbrent les chats

3 chansons qui célèbrent les chats©Lionel Urman, BestImage

Fabien Gallet, publié le 6 août

À l'occasion de la Journée internationale qui leur est consacrée et qu'il convient de célébrer le 8 août, focus sur 3 chansons qui mettent les petits félins à l'honneur, dans la langue de Molière comme dans celle de Shakespeare.

"Le Chat" - Pow Wow (1992)

Le groupe français n'a pas seulement chanté Le Lion est mort ce soir (reprise d'un titre du musicien sud-africain Solomon Linda datant de 1939). La même année, Pow Wow sort sur son album "Regagner les plaines" le morceau Le Chat. Enregistrée exclusivement a cappella, la chanson restera à la première place du Top 50 7 semaines durant. "Moi vouloir être chat / Me frotter contre tes bas / Je me ferai angora / Pour me blottir dans tes bras", chantent les quatre membres de la formation, vantant les avantages de se la jouer félin auprès d'une femme.

"Delilah" - Queen (1991)

Un an plus tôt, Freddie Mercury écrit une ode à son propre chat. Le titre baptisé Delilah, du nom du matou en question, figure sur l'album "Innuendo" de Queen, paru en 1991. Tantôt "irrésistible", tantôt "imprévisible" le chanteur confie que l'animal de compagnie le fait "sourire quand tout va mal". "Mais quand tu changes d'humeur tu sors toutes les griffes et tu mords", s'amuse le défunt leader du groupe britannique.

"La Métamorphose de Mister Chat" - Dionysos (2005)

Après sa rencontre avec une sorcière, le chanteur est transformé en un chat, "petit roux tigré, les dents cassées, genre chat de gouttière". Depuis, il se "promène sur les toits" en miaulant "c'est moi, c'est moi !" mais ses amis ne le reconnaissent pas et crient "Ta gueule le chat !" Voilà la folle histoire chantée par Mathias Malzieu sur ce titre issu du 5e album de Dionysos, "Monsters in Love", paru en 2005. Si le ukulélé est omniprésent pendant toute la première partie, le morceau prend une tournure résolument rock à sa fin. Guitare saturée et paroles en anglais sont de mise pour dresser le bilan : "C'est dur d'être un chat dans cette putain de ville !"

Vous en voulez plus ? Jetez une oreille au titre (un peu triste) Le Petit Chat est mort de Renaud, le morceau très imagé et baptisé Le Chat du groupe Téléphone ou bien (ré)écoutez le tube Disney figurant sur la BO du dessin animé "Les Aristochats", Everybody Wants to Be a Cat,sorti en 1970.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.